Aleteia

Chesterton bientôt béatifié ?

DR
Partager
Commenter

Journaliste et romancier, polémiste et humoriste, GK Chesterton est un des auteurs majeurs de la littérature anglaise de la première moitié du XXe siècle.

 La nouvelle est tombée ces jours derniers : l’Eglise vient d’ouvrir l’enquête qui permettra de savoir si, oui ou non,  le grand écrivain et polémiste anglais Gilbert Keith Chesterton (1874 – 1936), que ses admirateurs connaissent sous le diminutif familier de GKC, sera porté sur les  autels. C’est Monseigneur Doyle, évêque de Northampton, qui a chargé un ecclésiastique de commencer à enquêter.
 
Aleteia a demandé son  avis à un spécialiste  de l’auteur de « Orthodoxie », de  nombreux romans et du fondamental « Ma foi » : le professeur Andrea Monda, écrivain et animateur du laboratoire d’écriture et créativité « Bomba Carta ».
 
Aleteia : On enquête pour savoir si Chesterton pourrait recevoir les honneurs des autels… Lui à la fois si bourru et perspicace dans ses jugements sur une Eglise qui devrait être pleine de saints et de pêcheurs pour représenter l’humanité, comment aurait-il pris cette nouvelle ?
 
Monda : Cela l’aurait beaucoup amusé et il aurait bien ri ! Mais il  l’aurait prise très au sérieux : pour lui, l’humour est une chose très sérieuse. Rire veut dire être humble. C’est une bonne nouvelle et il l’aurait prise comme telle. Il a écrit deux biographies de saints : Saint Thomas d’Aquin et Saint François. Le saint est celui qui, plus qu’un autre, remet en question la pensée de son temps. Thomas redécouvre l’importance de la raison tandis que François critique l’explosion du capitalisme à son époque. Quand il est mort, Pie XI a définit Chesterton comme « defensor fidei » (défenseur de la foi).
 
Aleteia : Quand le Cardinal Bergoglio était archevêque de Buenos Aires, il s’était déclaré favorable à l’ouverture de la cause. Dans son discours d’ouverture de la 32ème conférence annuelle de  l’American Chesterton Society, son président, Dale Ahlquist, a rappelé ce fait, soulignant que la décision de Monseigneur Doyle a été motivée également par ce fait.
 
Monda : Le Pape François fait partie de la Société Chestertonienne argentine et il me semble qu’il  apprécie beaucoup GKC. Il est nécessaire de garder ensemble vie et foi,  raison  et foi, sous le signe du bon sens : c’est l’enseignement de Chesterton.
 
Qui était Chesterton et quel message  est-il encore capable de délivrer à nos contemporains ?
 
De ne pas se prendre trop au sérieux. De vivre la vie comme une aventure, avec sérieux mais aussi avec une pincée d’humour. Le monde ne commence pas et ne finit pas (avec) nous. Le Pape dirait que nous devons sortir de l’autoréférence. Chesterton est très « thomiste ».  Pour lui, la grâce de Dieu défait les plans de l’homme pour leur faire vivre une aventure. L’homme d’aujourd’hui cherche à tout tenir sous son contrôle, mais  il ne jouit de rien, tout est prévu.
 
Et vous, que pensez-vous de cette nouvelle ?
 
Je me considère comme quelqu’un qui a bénéficié de son œuvre. Il a touché la vie de beaucoup, y compris la mienne. Je ne dis pas que c’est un miracle, mais je suis reconnaissant de l’avoir « rencontré » dans ma vie.
 
(traduit de l’italien par Elisabeth de Baudoüin)

PS de l'éditeur :

 On se souvient que c’est en citant une phrase prophétique de Chesterton que le député italien et européen Luca Volonté avait terminé son adresse vibrante aux Français de la Manif pour tous (cf Luca Volonté aux Français de la Manif pour tous : « Vous êtes la plus belle surprise de l’Europe !) :

«… Je vous laisse avec les paroles de mon écrivain préféré, Chesterton, qui, il y a cent ans avait décrit ainsi notre actualité :

"Les feux seront allumés pour témoigner que deux et deux font quatre. Les épées seront dégainées pour démontrer que les feuilles sont vertes en été. Nous  nous retrouverons à défendre non seulement les incroyables vertus et l’incroyable signification de la vie humaine, mais quelque chose d'encore plus incroyable, cet immense, impossible univers qui nous regarde en face. Nous allons combattre pour les visibles prodiges comme s'ils étaient invisibles. Nous regarderons l'herbe et les cieux impossibles avec un courage étrange".

C’est notre même combat ! »
 
 
 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]