Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 13 avril |
Sainte Ida de Louvain
home iconAu quotidien
line break icon

JMJ RIO : émouvante exposition de l’AED sur les activités missionnaires

© DR

Exposition AED JMJ Rio 

Aide à l'Eglise en Détresse (AED) - Publié le 26/07/13

L’exposition « Nous sommes tous des missionnaires », au cœur de la ville de Rio, enthousiasme les volontaires du monde entier.

Rio de Janeiro – Les volontaires venus de huit des dix-sept bureaux internationaux du monde entier appartenant à l’œuvre internationale de bienfaisance catholique l’Aide à l’Église en détresse sont « absolument satisfaits » de l’exposition financée par « L’Aide à l’Église en détresse » et consacrée dans le cadre des 28èmes Journées mondiales de la Jeunesse à Rio de Janeiro aux activités de missionnariat.

L’exposition intitulée « Nous sommes tous des missionnaires » a été présentée sur la Place du Largo da Carioca, site privilégié au cœur de Rio de Janeiro. Les organisateurs voulaient montrer aux visiteurs adolescents et adultes que nous pouvons tous être de véritables missionnaires en Jésus-Christ en pratiquant l’amour du prochain, en priant et en propageant la Parole de Dieu parmi les nécessiteux.

L’exposition en soi met en œuvre les techniques vidéo et multimédias interactives les plus modernes, propose plusieurs courts-métrages en trois langues (portugais, espagnol et anglais). Ceux-ci présentent les activités de l’œuvre de bienfaisance l’Aide à l’Église en détresse » et ce que les visiteurs peuvent entreprendre concrètement eux-mêmes pour apporter leur soutien à l’Église dans les zones couvertes par les missions et pour aider les missionnaires dans le monde entier. Mais le principal, c’est qu’ils se conçoivent eux-mêmes comme des missionnaires là où ils vivent et travaillent.

 Les visiteurs peuvent prier et laisser un message à Jésus-Christ, dans lequel ils formulent leur volonté d’être des missionnaires.

« Tellement émue et touchée qu’elle m’a prise dans ses bras« 

Clémence Duquesne, une jeune Française travaillant actuellement dans la collecte de fonds du bureau de l’Aide à l’Église en détresse à Paris, confirme que l’exposition est « extrêmement émouvante ».  « De nombreux volontaires, et parmi eux beaucoup de Brésiliens, nous aident à augmenter la notoriété de l’Aide à l’Église en détresse. L’Église doit vivre et a besoin de soutien financier pour cela. Dans certains pays, les fidèles catholiques ne peuvent pas pourvoir à la subsistance de leurs ecclésiastiques et à l’entretien de leurs églises. Voilà pourquoi il est tellement important que les gens des pays plus aisés aident les plus pauvres et fassent rayonner le bonheur de la foi. »

Theresa Englaender, venue d’Allemagne, est collaboratrice de  l’Aide à l’Église en détresse à Francfort. Elle est venue à Rio pour apporter son aide à l’exposition et participer aux Journées Mondiales de la Jeunesse 2013  :

 « Ma tâche ici est d’inviter les passants à visiter l’exposition », explique-t-elle, « et j’ai l’impression qu’il en vient beaucoup. Aujourd’hui, une Américaine a tout regardé et est ensuite spontanément venue vers moi. Elle m’a dit qu’elle était tellement émue et touchée par ce qu’elle y avait vu qu’elle devait simplement me prendre dans les bras. »

« L’amour de Notre Père est déjà en nous. Nous ne devons que le transmettre aux autres. Il n’y a pas de limites ou de barrières entre les êtres humains, si l’on veut apporter l’amour de Dieu dans leur vie. Nous devons simplement aimer notre prochain. » Theresa trouve que « tous les catholiques devraient transmettre l’amour de Notre Père, et que pour cela, il n’en faut pas beaucoup : simplement avoir un cœur ouvert, nos propres mains et la volonté de faire le bien. »

« Nous avons 600 000 bienfaiteurs et chacun d’entre eux prie pour les hommes et les femmes qu’ils soutiennent. Je crois que cette prière est plus essentielle que tout l’argent que nous recevons. Car en fin de compte, il permet aux donateurs mêmes de vivre la solidarité et cela les renforce dans leurs actions. C’est inestimable. »

« C’est une expérience incroyable »

Quelques autres nouveaux mouvements et communautés catholiques soutenus par l’Aide à l’Église en détresse au Brésil sont représentés dans l’exposition. Le Sicilien Francesco est volontaire au stand des « Carmes messagers du Saint Esprit », une congrégation jeune et dynamique de moines et de moniales qui soutiennent des personnes pauvres et malades au Brésil.

Dans un entretien avec l’Aide à l’Église en détresse, ce jeune Italien a raconté qu’il avait été profondément ému par la pauvreté des sans-abri dans les rues de Rio, tout en étant étonné par l’enthousiasme des jeunes catholiques brésiliens.

« C’est la foi qui nous rend vraiment riches », explique Francesco, « la foi et l’amour envers Jésus-Christ, et envers les pauvres, c’est ce qui nous rend vraiment heureux, et pas l’argent. » « J’ai appris ici que le plus grand geste d’amour est de se sacrifier pour autrui. C’est vraiment une expérience incroyable », affirme-il pour conclure.

L’exposition de l’Aide à l’Église en détresse a été inaugurée le lundi 22 juillet et peut être visitée jusqu’au samedi 27 juillet.

Pour en savoir plus sur les activités de l’AED : http://www.aed-france.org/

Tags:
JMJ
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Camille Dalmas
Miséricorde divine : le livre qui a bouleversé le pape François
2
Mgr Benoist de Sinety
La leçon d’Istanbul : « Vous avez voulu la paix au prix du déshon...
3
Agnès Pinard Legry
Non-respect des mesures sanitaires : le diocèse de Paris ouvre un...
4
WEB2-CONVERSION-SYRIE-SAINT-CHARBEL-Nadine-Sayegh.jpg
Nadine Sayegh
Témoignages : ces musulmans syriens convertis au christianisme
5
Mathilde de Robien
La Trinité le dimanche, son ange gardien le mardi. Chaque jour de...
6
Mathilde de Robien
Confinement, épreuve, traumatisme… comment favoriser la résilienc...
7
Mathilde de Robien
Brésil : une statue du Christ plus haute que celle du Rédempteur
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement