Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 01 août |
Saint Alphonse-Marie de Liguori
home iconÉglise
line break icon

JMJ Rio. Le Pape à Aparecida : trois attitudes pour changer le monde

@DR

Alexandre Ribeiro - Publié le 25/07/13

« Garder l’espérance, se laisser surprendre par Dieu, vivre dans la joie » : les trois points de l’homélie du pape François à Aparecida.

Le Pape François a indiqué le 24 juillet le chemin pour construire un monde plus juste, plus solidaire et fraternel. Lors de la messe au  Sanctuaire d’Aparecida, il a rappelé dans son homélie « trois attitudes simples : garder l’espérance ; se laisser surprendre par Dieu ; vivre dans la joie ».

 Le Papeest arrivé à  Aparecida à 10h17, ce mardi 24 juillet. Près de de 200 000 pèlerins l’attendaient : 15 000 à l’intérieur de la Basilique et le reste  sous la pluie sur l’esplanade, où François a circulé en papamobile et salué la foule. Avant la messe, le Pape a prié pour le succès des  JMJ et pour son pontificat devant la statue de Notre Dame Aparecida.

 Dans son homélie, le Saint-Père a expliqué la première attitude pour celui qui veut bâtir un monde meilleur: « garder l’espérance ».

 «Que de difficultés dans la vie de chacun de nous, dans nos communautés.  Mais aussi énormes que ces difficultés  puissent paraître, Dieu ne nous laisse jamais  en être submergés. »

 « Face au découragement qui pourrait gagner ceux qui œuvrent pour l’évangélisation ou qui font l’effort de vivre la foi en tant que père et mère de famille, je voudrais dire avec force: ayez toujours dans vos cœurs cette certitude: Dieu marche à vos côtés! Ne perdez jamais l’espérance!  Ne l’éteignez  jamais  dans vos cœurs! » a martelé le Pape.

François a reconnu que «  c’est vrai que de nos jours tous, un peu, et nos jeunes aussi, se sentent séduits par beaucoup d’idoles qui se substituent à Dieu et semblent donner l’espérance: l’argent, le pouvoir, le succès, le plaisir ». 

Les jeunes, a dit le Saint-Père, n’ont pas besoin d’ « idoles éphémères » et a-t-il ajouté, « ils n’ont pas besoin seulement de ces choses », « ils ont  besoin avant tout que leur soient proposées les valeurs immatérielles qui  sont le cœur spirituel d’un peuple, la mémoire d’un peuple ”.

« Dans ce sanctuaire, inscrit dans la mémoire du Brésil, nous pouvons presque lire ces valeurs: spiritualité, générosité, solidarité, persévérance, fraternité, joie;  ces valeurs trouvent leurs plus profondes racines  dans la foi chrétienne. »

 La deuxième attitude indiquée par le pape : « se laissersurprendre par Dieu ».

« L’homme ou la  femme d’espérance –la grande espérance que nous donne la foi – sait que, même au milieu des difficultés, Dieu agit et nous surprend. »

 « L’histoire de ce Sanctuaire en est un exemple: trois pêcheurs, après une journée sans rien pêcher, trouvent dans les eaux du fleuve o Paraíba, quelque chose d’inattendu: une statue de Notre Dame de la Conception. Qui aurait jamais imaginé que le lieu d’une pêche infructueuse serait devenu  le lieu où tous les Brésiliens peuvent se sentir enfants d’une même Mère ? »

 « Dieu surprend toujours, comme le vin nouveau, dans l’Evangile que nous venons d’entendre. Dieu réserve toujours ce qu’il y a de meilleur pour nous. Mais il nous demande de nous laisser surprendre par son amour et accueillir ses surprises ». Ayons  confiance  en Dieu! Loin de Lui, le vin de la joie, le vin de l’espérance s’épuise. Si nous nous approchons de Lui, si nous restons avec Lui, nos froideurs, difficultés, péchés, se transforment en vin nouveau d’amitié avec Lui » a dit
encore François, se référant ici aux noces de Cana.

Troisième attitude rappelée par le Pape: vivre dans la joie

 « Chers amis, si nous marchons dans l’espérance, nous laissant surprendre par le vin nouveau que Jésus nous offre, il y aura de la joie en nos cœurs  et nous ne qu’être des témoins de cette joie. »

« Le chrétien est joyeux, il n’est jamais triste. Dieu nous accompagne, a ajouté le pape. Et il a rappelé la présence de Marie, «nous avons une Mère qui intercède toujours pour la vie de ses enfants, pour nous ».

 Selon François, “Jésus nous a montré le visage de Dieu, qui est celui d’un Père qui nous aime. Le péché et la mort ont été vaincus. Le chrétien ne peut pas être pessimiste ! Il n’a pas le visage d’une personne qui semble être en deuil permanent ”. 

 « Si nous sommes vraiment amoureux du Christ  et que nous sentons à quel point Il nous aime, notre cœur  s’enflammerait d’une joie  tellequ’elle contaminera tous ceux qui sont près de nous.”

Tags:
BrésilJMJPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
HIDILYN DIAZ
La rédaction d'Aleteia
Jeux Olympiques : la médaille miraculeuse sur le podium !
2
Lauriane Vofo Kana
Un livre pour garder l’espérance en temps de covid se hisse...
3
Jeanne et Jean Bodet - Bébé Cotignac
Lauriane Vofo Kana
Meurtris par quatre fausses couches, ils accueillent leur « bébé ...
4
C8 Messe 15 août
La rédaction d'Aleteia
La diffusion de la messe du 15 août sur C8 fait réagir
5
MARIAGE
Timothée Dhellemmes
Pass sanitaire : quelles sont les règles pour les mariages ?
6
Martin Steffens
Martin Steffens : « Le pass sanitaire est une défaite de la moral...
7
Louis Manaranche
« Traditionis Custodes » : un appel à l’unification liturgique
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement