Aleteia

JMJ Rio : en France aussi, c’est parti !

© Sanctuaires de Lourdes
Partager
Commenter

La plupart des JMJ qui se tiennent en France en communion avec Rio, sont lancées. Tour d’horizon hexagonal.

Les jeunes catholiques français qui n’ont pu se rendre à Rio ne sont pas en reste. Ils ont, eux aussi, pris leur bâton de pèlerin en France, en communion avec les 5500 chanceux qui ont traversé l’Atlantique, avec le pape François et les jeunes catholiques du monde entier réunis au Brésil.
 
Il faut dire que les propositions étaient nombreuses. Lancées à l’initiative des diocèses ou par des communautés, les voici, recensées sur le site officiel français des JMJ (1) : Dijon avec Rio, Festival Lalouvesc, Holy Beach à Carnac, JMJ au Laus, JMJ Bourgogne 2013, JMJ Breizhilien, L’Est à Bosserville, Les Normands à Lisieux, Lourdes avec Rio, Notre-Dame de la Salette, Samb’Rio.
 
A Lourdes, où 1500 jeunes de plusieurs pays étaient attendus, les JMJ alternatives ont débuté le 23 juillet (2) avec une veillée présidée par l’évêque du lieu, Mgr Nicolas Brouwet, dans une ambiance festive et chaleureuse. Croix, banderoles et hymnes des JMJ : tous les ingrédients des grands rassemblements de la jeunesse sont bel et bien réunis dans les Pyrénées !
 
En Normandie, alors que le Festival de la Jeunesse à Lisieux se tient du 27 au 28 juillet, une trentaine de courageux ont décidé de rejoindre la cité thérésienne à pied depuis le pont de Normandie, portables éteints pour se préparer au rassemblement en marquant une coupure avec leur quotidien.
 
Pour Mgr Jean-Luc Brunin, évêque du Havre, présent au départ du Pont de Normandie, ces rassemblements « sont des rendez-vous importants pour que les jeunes puissent approfondir leur foi, retrouvent la fierté d’être chrétiens et l’audace de témoigner de leur foi auprès des autres jeunes » (3).
 
Présent, lui aussi pour accompagner les jeunes de son diocèse de Nancy au rassemblement des huit diocèses d’Alsace, de Lorraine et de Franche-Comté à Bosserville, Mgr Jean-Louis Papin est heureux  de  partager  ces moments avec eux (4) : « Les jeunes sont attachés à la figure du pape mais savent bien que ce qui est important c’est d’être en communion avec lui et il le sont tout particulièrement à travers leurs évêques. La plupart de leurs évêques vont participer à ces JMJ locales. Ce qui est important pour moi, c’est de vivre au quotidien avec les jeunes. On vit ensemble, on marche ensemble, on mange ensemble, on rigole ensemble, on prie ensemble, c’est très  important pour un évêque et je pense que c’est important aussi pour les jeunes d’avoir ce contact simple avec leurs évêques. »
 
 
(1)   http://jmj2013.catholique.fr/
(2)   http://www.youtube.com/watch?v=N6XF-Ej42SE
(3)   http://haute-normandie.france3.fr/2013/07/24/des-jeunes-font-leurs-jmj-en-haute-normandie-292501.html
(4)   http://www.ktotv.com/videos-chretiennes/emissions/nouveautes/jmj-rio-2013-le-journal-des-jmj-du-23-juillet/00077587

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]