Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 19 juin |
Saint Jude
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Manif pour tous : Nicolas libéré mais pas innocenté

nicolas + avocat

Montage © Facebook & BFM TV

Sophie le Pivain - publié le 10/07/13

Le jeune homme devenu l’emblème de l’injustice faite aux opposants à la Loi Taubira, est ressorti libre au terme d’un procès en appel très médiatisé. Mais le débat n’est pas clos.

Il est ressorti libre, après quatre heures de procès en appel, une durée exceptionnellement longue pour de tels faits. Nicolas Buss, 23 ans, n’est donc pas retourné à Fleury-Mérogis, où il aura été incarcérétrois semaines. Une libération dont se sont félicités les opposants à la loi Taubira, dont l’étudiant était devenu le symbole, ainsi que celui de la répression policière (1).

Suivi par de nombreux journalistes et avocats, le procès  s’est déroulé dans une ambiance tendue, le jeune étudiant se montrant selon les journalistes « tantôt désinvolte, tantôt révolté contre sa propre situation, jamais déstabilisé » (2), « pontifiant » (3), voire « arrogant » (4).

Nicolas est donc libre, mais reconnu coupable de l’ensemble des faits qui lui étaient reprochés : « participation à un attroupement sans arme après sommation de se disperser », « fourniture d'identité imaginaire » et « rébellion ». Il ressort condamné à 3.000 euros d'amende dont 1.500 avec sursis (5).

Libre, donc, mais pas innocenté. Pour ses avocats, la satisfaction n’est donc pas entière : la décision «  nous satisfait en partie, par le fait que ce jeune homme sera libre dès ce soir, témoigne l’un d’eux, Me Léon Lef-Forster(6). Maintenant, en ce qui concerne le principe-même de la culpabilité, nous n’avons pas encore pris de décision, il n’est pas du tout écarté qu’éventuellement un pourvoi en cassation intervienne parce que ce jeune homme conteste totalement les faits qui lui sont reprochés et la défense considère que ces faits sont contestables. »

Dans un communiqué (7), le jeune homme a tenu à remercier ses parents « qui ont fait preuve d’une grande dignité dans ce contexte délicat », ainsi que ses avocats et « des personnalités aussi diverses que Chantal Delsol ou Christophe Girard ». Et d’annoncer : « je reprends mes révisions là où je les avais laissées avant cette épreuve, pour retrouver une vie étudiante sereine. »

De leur côté, ses parents ont aussi réagi dans un texte transmis à La Croix : « Nous nous félicitons de la libération de Nicolas que nous voyons comme un signe d’apaisement. Nous remercions ses avocats et toutes les personnes qui l’ont soutenu pacifiquement. Nous souhaitons maintenant qu’il puisse retourner sereinement à sa vie d’étudiant. »

En attendant, note la journaliste du Figaro présente sur la place Vendôme à l’annonce de sa libération, « les Veilleurs restent debout ».


(1)   http://www.lexpress.fr/actualite/societe/la-droite-se-felicite-de-la-liberation-de-nicolas-buss-le-militant-anti-mariage-gay_1265268.html?xtor=RSS-3011&google_editors_picks=true
(2)   http://www.francetvinfo.fr/societe/mariage/homoparentalite/mariage-pour-tous-au-tribunal-nicolas-buss-peaufine-sa-posture-de-rebelle_366568.html
(3)   http://tempsreel.nouvelobs.com/mariage-gay-lesbienne/20130709.OBS8706/manif-pour-tous-nicolas-buss-arrogant-condamne-et-libere.html
(4)   http://www.lepoint.fr/societe/anti-mariage-gay-nicolas-buss-tient-tete-au-tribunal-09-07-2013-1702358_23.php
(5)   http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/07/09/nicolas-l-opposant-au-mariage-pour-tous-condamne-mais-libre_3445175_3224.html
(6)   http://www.lepoint.fr/societe/anti-mariage-gay-nicolas-buss-tient-tete-au-tribunal-09-07-2013-1702358_23.php
(7)   https://twitter.com/nicolasbbuss/status/354954781623717888
(8)   http://www.la-croix.com/Actualite/France/Nicolas-Buss-militant-de-la-Manif-pour-tous-libere-2013-07-09-984365
(9)   http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/07/09/01016-20130709ARTFIG00580-liberation-de-nicolas-bernard-buss-les-veilleurs-restent-debout.php

Tags:
HomosexualitéManifestation
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement