Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 30 novembre |
Saint André
home iconPolitique
line break icon

Bangladesh : Violences contre un séminaire et deux villages catholiques

CSW

La communauté catholique du diocèse de Dinajpur

Isabelle Cousturié - Eglises d'Asie - Publié le 12/06/13

Un groupe d’émeutiers islamistes « passe à tabac » le recteur et des étudiants et agresse des villageois… le diocèse de Dinājpur sous le choc !

Après avoir vandalisé deux villages de catholiques aborigènes, un groupe d’extrémistes musulmans a attaqué un séminaire dudiocèse de Dinājpur, blessant le recteur et des étudiants.

Il était trois heures de l’après-midi et les assaillants, au nombre d’une soixantaine. Ces derniers  se sont déversés dans l’enceinte du séminaire, vandalisant le matériel et cherchant le recteur qu’ils ont trouvé dans sa chambre où il se reposait, rapporte Eglises d’Asie, l’agence d’information des Missions étrangères de Paris.

L’information a été confirmée par l’agence Fides, qui rapporte que l’évêque de Dinajpur, Mgr Sebastien Tudu, a avoué être totalement « déconcerté » par cette agression pour laquelle à sa connaissance il «n’existe aucun motif».

Le séminaire interdiocésain Jisu Dhyana Niloy de Bulakipur s’élève sur la paroisse de Mariampur, dans le diocèse de Dinājpur (région de Rajshahi). Il accueille une vingtaine de jeunes en provenance de différents diocèses du pays.

Bien que dans cette région isolée du nord du Bangladesh, les tensions entre musulmans et chrétiens soient endémiques – essentiellement en raison des exactions et des expropriations forcées perpétrées à l’encontre des adivasi chrétiens par la communauté bengalie musulmane majoritaire –, il s’agit de la première attaque d’un séminaire », commente Eglises d’Asie.
L’agence signale que depuis quelques mois, les attaques antichrétiennes dans les régions de Rajshahi et Dinājpur n’ont cessé d’augmenter malgré les protestations récurrentes des ONG et des collectifs de défense des peuples autochtones.

Le 5 juin dernier, La paroisse de Tumilia (district de Gazipur, division de Dhaka) a été la cible d’une agression contre l’église et ses prêtres qui ont été roués de coups.

Pour en savoir plus sur la situation des chrétiens au Bangladesh, consulter la page d’Eglises d’Asie : http://eglasie.mepasie.org/asie-du-sud/bangladesh/search?sort_on=getDate&sort_order=reverse&SearchableText=&path=%2FPlone%2Fasie-du-sud%2Fbangladesh

Tags:
bangladeshpersécutions
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
CHURCH
Agnès Pinard Legry
Une messe dimanche... trois scénarios possibl...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement