Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconPolitique
line break icon

Protection de l’embryon : une nouvelle bataille s’engage !

© DR

Isabelle Cousturié - Liberté politique.com - Publié le 07/06/13

Alerte ! Les socialistes veulent lever l’interdiction de la recherche sur l’embryon d’ici l’été. La Fondation Lejeune propose une veille autour de sa campagne : « Vous trouvez ça normal ? »

« Depuis le 28 mars et la résistance habile d’un groupe de députés UMP à l’Assemblée nationale, le gouvernement et sa majorité n’en démordent pas : ils entendent bien lever l’interdiction de la recherche sur l’embryon d’ici l’été ».

Le président de la Fondation Jérôme-Lejeune, Jean-Marie Le Méné attire l'attention de l'opinion sur le retour des menaces législatives sur l’embryon deux mois et demi après le blocage à l’Assemblée du texte de loi visant à lever l’interdiction de l’utiliser comme un matériau de recherche.

Pour Jean-Marie Le Méné, « les indicateursde l’imminence du retour du texte au Parlement vont crescendo (…) c’est le moment de relancer l’alerte et d’appeler à la plus grande vigilance ».


Il part d’un constat positif : après la défense du mariage, « les citoyens sont de plus en plus éveillés »,  et c’est sur cet « éveil » que la Fondation Jérôme-Lejeune compte bien miser pour entretenir le deuxième volet de sa campagne « Vous trouvez ça normal ? » , en ligne depuis le 31 mai dernier.


La première campagne, qui a eu lieu de décembre à mars dernier, avait été un succès, mobilisant plus de 50 000 citoyens, jusqu’au blocage à l’Assemblée nationale du texte qui entendait libéraliser la recherche sur l’embryon.


Cette campagne est relancée pour « proposer une veille à ceux qui veulent réagir et ne pas être désarmés », souligne Jean-Marie Le Méné dans un entretien au site  « Liberté politique ».



Voici quelques extraits de cet entretien :

Sur la nécessité de cette nouvelle alerte


 « Depuis le 28 mars et la résistance habile d’un groupe de députés UMP à l’Assemblée nationale, le gouvernement et sa majorité n’en démordent pas : ils entendent bien lever l’interdiction de la recherche sur l’embryon d’ici l’été. Ce n’est d’ailleurs pas étonnant puisque du côté de l’Elysée, la séquence du mariage homosexuel étant bouclée, la suite du programme n’attend qu’un signe pour se mettre en branle. L’embryon est le premier sur la liste. Suivront l’euthanasie, la famille, que sais-je ? Le CCNE se plaint en off d’être en sous-effectif pour faire face aux sollicitions…! »

Sur l’importance d’une résistance globale au niveau européen, dans le cadre de l’initiative « One of us » (« Un de nous »), l’initiative citoyenne européenne dont les promoteurs en France sont : la Fondation Jérôme Lejeune, Alliance VITA, lesAssociations Familiales Catholiques et le Comité Protestant Evangélique pour la Dignité humaine :

« Le parlementaire italien Luca Volonté est venu dire au million de personnes rassemblées aux Invalides l’heureuse surprise que nous, Français, représentions pour l’Europe qui défend la famille et la vie.Pour l’embryon, le modèle est moins français qu’italien, polonais, hongrois, ou autrichien. Dans ces pays, les formulaires de l’initiative One of us se remplissent dans les associations, les paroisses, les écoles, si bien que les quotas requis explosent chez eux à plus de 200% quand nous sommes soulagés de passer la barre des 30 000 signatures en France, soit la moitié du contrat rempli »

Et un encouragement

« La France a l’opportunité de briser le tabou qui entoure la fragilité de l’embryon (…) Encore faut-il qu’ensemble, nous rassemblions 1 million de signatures, 60 000 au minimum pour la France avant octobre. Nous y parviendrons, nous serons fiers, rassemblés et politiquement influents ».  

Pour tout lire aller sur le site libertepolitqiue.com


Après cet appel, il ne reste plus qu’à  agir, et pour cela se connecter au site www.undenous.fr
ou consulter les journaux de la campagne Vous trouvez ça normal ?


Tags:
EmbryonfoetusFondation Jérome Lejeune
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement