Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 10 mai |
Saint Jean d'Avila
home iconAu quotidien
line break icon

« L’égalité de genre »  dans le primaire revient à l’Assemblée nationale

© DR

Marine Soreau - Publié le 04/06/13

Barbara Pompili, présidente du groupe écologiste, vient de déposer un amendement pour rétablir l’enseignement de la théorie du genre à l’école primaire.

Le répit aura été de courte durée : alors que les sénateurs avaient retiré l’amendement « Sommaruga » qui ouvrait la voie à l’enseignement obligatoire de la « théorie du genre » à l’école primaire, celui-ci a été rétabli par Barbara Pompili, présidente du groupe écologiste à l’Assemblée, où le texte a été présenté en deuxième lecture.

« Barbara Pompili fait partie des élus qui s’obstinent à faire entrer la théorie du genre à l’école, mais n’assument pas publiquement ce choix devant ses électeurs », explique Olivier Val, porte-parole de l’Observatoire de la théorie du genre. En mars 2013, elle avait voté l’amendement visant à débaptiser les « écoles maternelles » afin de remplacer ce terme par un mot « non-genré ». Puis, « de peur que l’on sache » qu’elle avait voté pour cette proposition, elle avait finalement retiré cette proposition (1), explique encore Olivier Val.

Une pétition (2) a immédiatement été mise en ligne contre l’amendement Pompili, strictement identique à celui de Julie Sommaruga retiré par les sénateurs. Il propose d’intégrer dans les enseignements du primaire « une éducation à l’égalité de genre », c’est-à-dire « à l’égalité entre les femmes et les hommes et à la déconstruction des stéréotypes ».

La loi n’est pas encore votée que les ouvrages qui seront mis à disposition des professeurs de GS – CP – CE1 ont été présentés par le Snuipp, principal syndicat enseignant du premier degré (3). Loin de constituer une nouveauté, ces ouvrages – « Dis… mamans », « Jean a deux mamans », « Papa porte une robe » – datent de… 2003-2004 !

« Des dizaines de livres évoquant l'homoparentalité ou l'homosexualité à destination des tout-petits sont édités depuis une quinzaine d'années par des maisons ayant pignon sur rue », confirme Le Figaro (4). « Ils sont utilisés par certains enseignants cités par le Snuipp, comme Gaël Pasquier, à Saint-Mandé, qui lit en classe Jean a deux mamans ».

A 6 ans, dénonce le site 24 heures actu (5), avant même qu’on leur ait appris à construire quelque chose, les enseignants apprennent donc à nos enfants à “déconstruire”. « Tout un programme nihiliste pour faire de nos têtes blondes de véritables machines à consommer, perdus qu’ils seront dans un monde où il leur sera interdit de construire toute forme de schéma, toute hiérarchisation des valeurs, sous peine d’être considérés comme des “stigmatiseurs” ».

Face à ces dérives inquiétantes, le P. Yannik Bonnet (6) rappelle l’urgence de « redonner à l'école catholique sa liberté vis-à-vis de l'Etat ». « Face aux propos de V. Peillon et aux évolutions de la société, l'enseignement catholique a tout intérêt à préserver aussi son autonomie. L'heure est à la création et au soutien d'écoles catholiques vraiment libres où n'entrent pas les théories (ni les manuels) du Gender ! ».

Tags:
genre
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Steuben_-_Mort_de_Napoleon.jpg
Agnès Pinard Legry
Napoléon s’est-il réconcilié avec Dieu avant de mourir ?
2
Mathilde de Robien
Ces cadeaux de confirmation auxquels vous n’aviez pas pensé
3
MADAME ELISABETH
Mathilde de Robien
Que faut-il encore pour qu’Elisabeth de France soit déclarée bien...
4
WEB2-INDIA-FUNERAL-COVID-AFP-075_makhija-notitle210430_npA5k.jpg
Agnès Pinard Legry
Inde : les « anges de la miséricorde », un rempart de dignité fac...
5
Agnès Pinard Legry
Enlèvements à Haïti : « Un des ravisseurs nous a demandé de prier...
6
Mathilde de Robien
Les trois résolutions de sainte Thérèse à la veille de sa premièr...
7
Mgr Dieudonné Nzapalainga - archevêque de Bangui
Timothée Dhellemmes
[Vidéo] Le combat du « cardinal courage » pour la paix en Centraf...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement