Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 01 décembre |
Saint Eloi
home iconÉglise
line break icon

Pape François : « Mafieux convertissez-vous ! »

© Giancarlo GiulianI/CPP

Isabelle Cousturié - Publié le 26/05/13

Lors de l'Angélus, le pape rend hommage au prêtre anti-mafia Giuseppe Puglisi béatifié samedi à Palerme

« Prions pour que les mafieux et les mafieuses se convertissent au Christ … Ils ne peuvent pas faire cela! Ils ne peuvent pas faire de nos frères des esclaves! » : c’est un vrai cri du cœur que le pape François a lancé dimanche matin, à l’angélus, contre les mafieux et mafieuses, au lendemain de la béatification à Palerme, en Sicile, du prêtre anti-mafia, Giuseppe Puglisi, assassiné il y a 10 ans, par un commando à la solde de chefs mafieux.

Pour la première fois depuis son élection, le pape s'en est  pris aux organisations mafieuses italiennes, faisant écho aux paroles vigoureuses que Jean Paul II avait lancées aux mafieux à Agrigente, en Sicile, en 1993, leur demandant de « se repentir » et les prévenant qu’un jour « ils seraient soumis au jugement de Dieu ».

« Je pense à toutes les douleurs de ces hommes et de ces femmes même de ces enfants qui sont exploités par la mafia qui les rend esclaves de la prostitution. Derrière cette exploitation, derrière cet esclavage il y a la mafia » a dit le pape .

Il a rappelé l'exemple du père Giuseppe Puglisi et son dévouement spécial à la pastorale des jeunes, mort en martyr pour avoir  justement cherché  à les empêcher de se laisser entraîner par le crime organisé. « Mais c'est lui qui a gagné, avec le Christ »,  a déclaré le pape sous un tonnerre d’applaudissements, «  et nous devons faire de son exemple un trésor ».

Le père Giuseppe Puglisi a été abattu en 1993 devant les bâtiments de sa paroisse, dans un quartier déshérité de Palerme, et béatifié samedi, lors d’une grande cérémonie au stade Barbera de sa ville, à laquelle ont assisté plus de 100 000 personnes, dont une centaine d’évêques, 700 prêtres et diacres, et 200 personnalités officielles.

Juste avant sa mort, « Don Puglisi », comme l’appelle les italiens, avait fondé le Centre d’accueil «Notre Père », pour tenter d’arracher  les jeunes des griffes de la mafia. Par son travail dans la rue, Don Giuseppe dérangeait les « boss » , qui voulait le « faire retourner dans la sacristie ». (cf. Aleteia 6 mai 2013)  

Avant l’angélus, le pape François s’était rendu pour la première fois dans une paroisse de la banlieue de Rome, où il a de nouveau appelé les prêtres à porter le message de Dieu jusqu'aux « franges «  de la société, leur rappelant que c’est « dans la périphérie et non au centre que l’on comprend la réalité ».

Tags:
mafiaPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
WEB2-JEAN CASTEX-AFP-000_8VX2FV.jpg
Xavier Patier
Messe à 30 personnes : le mépris, ça suffit !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement