Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 27 septembre |
Saint Vincent de Paul
home iconÉglise
line break icon

Comment l’Eglise catholique voit-elle l’islam en Europe ?

AFP PHOTO / LOUAI BESHARA

El patriarca maronita Beshara Rai es recibido por un musulmán sunita Sheikh desde las oficinas de Siria Gand Mufti Ahmed Hassun a su llegada a la iglesia de la Santa Cruz de Damasco para asistir a la entronización del griego ortodoxo líder Yuhanna X Yazigi de Siria, durante la primera visita de un patriarca maronita desde la independencia de Siria en 1943, el 10 de febrero de 2013.

Patricia Navas González - Publié le 08/05/13


Dans ce sens, le cardinal Tauran  a souligné que  la grande crise européenne dont on parle tant aujourd’hui est surtout une crise culturelle, ou plutôt une crise de la transmission culturelle  et, a-t-il prévenu, pour entrer en dialogue, il faut d’abord savoir « ce que je suis et ce en quoi je crois ».

Identité, altérité et pluralisme

« On ne peut dialoguer sur de l’ambiguïté »  a rappelé le haut prélat français  et,  a-t-il ajouté, le dialogue interreligieux exige de vivre en amitié pour que l’autre se sente accueilli, écouté et compris.

Et de prévenir : le dialogue interreligieux ne doit pas devenir un produit de consommation à usage interne des communautés, mais être un don de cohabitation possible et de pacification au sein des diverses sociétés européennes.

Pour cela, a poursuivi  le prélat romain,  c’est un « triple défi » que chrétiens et musulmans doivent relever:  le « défi de l’identité » (approfondir sa foi, pour être capable d’en rendre raison), le « défi de l’altérité »”( voir que l’autre qui croit d’une manière différente n’est pas automatiquement  un ennemi, mais un compagnon sur le chemin de foi vers la vérité), et le « défi du pluralisme » (accepter que Dieu est à l’œuvre dans le monde dans chacun de nous).

Les représentants des relations de l’Eglise catholique avec les musulmans en Europe ont été d’accord pour souligner qu’il convient d’évangéliser pour dialoguer, et ce n’est que dans la mesure où l’on réussit une évangélisation significative parmi les jeunes européens, catholiques, que l’on pourra promouvoir à l’avenir le dialogue de la vie, le dialogue spirituel. 

  • 1
  • 2
Tags:
EuropeIslam
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Cecilia Pigg
Les astuces des grands saints pour bien dormir
2
I.Media
Pour François, Traditionis custodes rétablit les « véritables int...
3
Dressing Club
Marzena Devoud
Le Dressing Club, la meilleure adresse pour dénicher sa robe de m...
4
Caroline Moulinet
Ce geste tout simple à faire lorsque tout va de travers
5
HOUELLEBECQ
Henri Quantin
La pilule de Benoît XVI et la pilule de Houellebecq
6
Mathilde de Robien
Médecins et intellectuels dénoncent l’idéologie de l’autodétermin...
7
184833616
Marzena Devoud
Que dire à un proche en fin de vie ? Sept pistes pour vivre ce te...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement