Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 21 septembre |
Saint Matthieu
home iconAu quotidien
line break icon

Utilisation de la pilule: les femmes doutent*

© Corinne SIMON / CIRIC

Fondation Jérôme Lejeune - Le Monde - Publié le 07/05/13

Selon l’ANSM, les ventes de pilules de nouvelles générations ont chuté de 26%...Un premier pas vers le retour aux méthodes naturelles ?

* Synthèse d'un article du Monde publiée par le site de la Fondation Lejeune www.genetique.org

Selon l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), les ventes de pilules de 3è et 4è générations ont chuté de 26%, celles des pilules de 1ère et 2è générations ont augmenté de 18%, sur la période allant de décembre 2012 à mars 2013. 

Depuis décembre 2012, les ventes globales des contraceptifs oraux ont diminué de 2,7%. Le dépôt d'une plainte par une jeune fille handicapée à la suite d'un accident vasculaire cérébral imputé à l'utilisation d'une pilule de 3è génération (Cf Synthèses de presse Gènéthique du 14/12/13 et 17/12/13) puis le déremboursement par la sécurité sociale des pilules de 3è générations "auxquelles l'ANSM attribue 14 décès prématurés par an" (Cf Synthèse de presse Génétique du 02/04/13), pourraient être à l'origine de cette évolution.

En pratique, cette crainte à l'égard des effets des contraceptifs oraux se vérifie. Avec leurs médecins, les femmes effectuent de plus en plus un bilan sur le choix de leurs méthodes de contraception. 

Elisabeth Paganelli, secrétaire générale du Syndicat national des gynécologues obstétriciens de France (Syngof) constate que plusieurs cas de figure se présentent: "certaines [femmes] ne veulent rien changer; d'autres si, mais ne trouvent rien qui leur convient; d'autres encore ne veulent plus rien prendre". Pour la secrétaire générale du Syngof, "la polémique aura au moins eu pour mérite que les femmes se réinterrogent, et de leur faire comprendre qu'aucune méthode n'est géniale. Chacune comporte des bénéfices, des risques des inconvénients", et d'ajouter: "de toute façon, la contraception, c'est contraignant". 

Enfin, la journaliste précise que pour Marie-Pierre Martinet, secrétaire générale du Planning familial, la défiance des femmes envers les contraceptifs à base d'hormones pourrait donner lieu à une "hausse de l'absence de contraception ou du recours aux méthodes dites naturelles".

Source : Le Monde (Laetitia Clavreul) 07/05/2013

Tags:
pilule

Soutenez Aleteia !

A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
Mariage homosexuel, pilule, suicide assisté : un texte inédit de ...
2
Cerith Gardiner
Douze dévotions mariales pour douze circonstances de la vie
3
Raphaëlle Coquebert
« Marguerite-Marie Alacoque était une personnalité hors-norme et ...
4
Jeanne Larghero
Contraception : si c’est gratuit, c’est toi le produit !
5
Erick et Sylvie Pétard
Timothée Dhellemmes
[VIDEO] Attentats du 13 novembre : « Nos filles sont avec Dieu et...
6
Laurent Ottavi
Guillaume Cuchet : « Le catholicisme aura l’avenir qu’on voudra b...
7
Père Christian Lancrey-Javal
Esquiver, encaisser, répondre. La leçon de bo...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement