Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconPolitique
line break icon

« Manif pour tous » : pourquoi continuer, avec quels objectifs

.

Philippe Oswald - aleteia - Famille Chrétienne - La Manif pour Tous - Publié le 04/05/13

Les raisons de continuer à manifester pacifiquement mais avec détermination contre la loi Taubira méritent d’être rappelées avant la « Manif pour tous » du 26 mai.

C’est la première question qui a été posée au matin du 4 mai à Tugdual Derville, porte-parole de la « Manif pour tous », qui était le « grand invité du samedi »  sur France Inter : pourquoi donc persister à manifester alors que la loi a été votée ? Quel est le sens de votre combat ?
Pour trois raisons, a répondu en substance Tugdual Derville. D’abord parce que la loi n’est pas encore validée par le Conseil constitutionnel et qu’elle fait l’objet d’un recours déposé par l’opposition. Ensuite, parce que le président de la République peut encore renoncer à la promulguer. Enfin et surtout, parce que, quand bien même cette loi serait validée et promulguée, elle resterait « une loi démocratiquement votée, mais qui blesse la démocratie ». En effet, en permettant l’adoption plénière par deux hommes ou par deux femmes, elle remet en cause les droits inaliénables de l’enfant  à ne pas être privé d’un père ou d’une mère. 

Voilà pourquoi, a conclu le porte-parole de la « Manif pour tous », quel que soit l’avenir, nous demeurons mobilisés : il ne s’agit pas de défendre un intérêt particulier, voire catégoriel, mais l’être humain et son avenir.

Le combat est donc celui de l’écologie humaine. Ce sont les fondements même de la vie humaine et de la société, par conséquent le bien commun, qui sont attaqués à travers la remise en cause de  l’altérité sexuelle, du mariage et de la famille. Chacun en a conscience au sein de la Manif pour tous, à commencer par ceux qui l’animent et la coordonnent.

On a pu s’inquiéter, à ce propos, de certaines divergences apparues au grand jour ces derniers temps à propos de la proposition d’un « contrat d’union civile » faite notamment par la figure la plus médiatisée de la « Manif pour tous », Frigide Barjot.  Celle-ci a présenté ce projet le 2 mai au cours d'une conférence de presse donnée conjointement avec les mouvements Homovox, Plus gay sans mariage, Familles de France, La Gauche pour le Mariage républicain et Une Extrême Gauche contre la PMA pour Tous. Etait-ce en son nom propre ou comme représentante de la Manif pour tous qu’elle s’exprimait ?

C’est la question qu’Aleteia lui a posée. Frigide Barjot  a répondu : « En tant que fédérateur et clef de voûte de la Manif Pour Tous, je ne suis pas porteur de l'ensemble du mouvement » ajoutant néanmoins qu’elle agissait « dans le cadre de la Manif pour tous » pour soutenir  « toutes les initiatives de l'ordre à empêcher la mise en application de la loi Taubira ». Elle-même et les mouvements Homovox, Plus gay sans mariage, Familles de France, La Gauche pour le Mariage républicain, Une Extrême Gauche contre la PMA pour Tous, voient dans l’union civile « un instrument alternatif à la loi Taubira ».

On sait que tel n’est pas l’avis notamment du Parti chrétien démocrate mais aussi d’autres responsables et porte-parole de la Manif pour tous (sur le fond de la question, on lira avec profit la réponse du P. Cédric Burgun, publiée par Aleteia en partenariat avec le site Liberté Politique). Le même jour, une clarification définitive a été donnée par la présidente de la Manif pour tous, Ludovine de la Rochère, sur le site Famille chrétienne.fr  A la question : «  Le projet d’union civile soutenu par Frigide Barjot l’est-il aussi par La Manif pour tous ? », Ludovine de la Rochère a répondu :« Le mouvement de La Manif pour tous demande, comme il le fait depuis des mois, le retrait de la loi Taubira et s’oppose à la PMA pour tous et à la GPA. Il n’a pas de raison de prendre position sur l’union civile (…)
Nous sommes un collectif, il peut arriver que l’un des porte-parole souhaite soutenir personnellement une initiative qui n’en émane pas. Frigide Barjot a toujours évoqué l’union civile. Cependant, ce n’est pas en tant que porte-parole de La Manif pour tous qu’elle la soutient. »

Retrait de la loi Taubira et opposition ferme à la PMA (Procréation « Médicalement » Assistée) pour les couples de femme et à la GPA (Gestation ou Grossesse pour Autrui, c’est à dire « mères porteuses ») pour les couples d’hommes : le mot d’ordre des prochaines manifestations et de la 3ème manifestation nationale du 26 mai est donc clair et net, comme le rappelle également un nouveau communiqué de la Manif pour tous

S’il fallait enfin  une confirmation de l’impact du mouvement de la « Manif pour tous »,  allons la chercher chez un media qui lui est particulièrement hostile et ardent partisan du mariage homosexuel : le quotidien Libération. « Ce qui était la promesse 31 de François Hollande est devenu une épine dans le pied du gouvernement » reconnaît cet article publié sur son site le 2 mai. Cette épine, il ne tient qu'au président de la République de l'extirper avant qu'elle n'envenime tout le corps social !


Tags:
la manif pour tous
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement