Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 03 décembre |
Saint François-Xavier
home iconPolitique
line break icon

Manif Pour Tous : la mobilisation prend un nouveau visage

© PIERRE ANDRIEU / AFP

Marine Soreau - Publié le 22/04/13

« Le concept de la Manif Pour Tous va investir le terrain électoral », annonce Frigide Barjot

Les médias prédisaient l'essoufflement des manifestations contre le « mariage gay », mais la grande manifestation du 21 avril – où Paris et l'Ile de France se sont principalement mobilisés – a encore rassemblé près de 270 000 opposants. Or c’était une manifestation régionale, improvisée en quelques jours.

270 000 ? La guerre des chiffres a bien sûr rejailli, comme maintenant après chaque manifestation de la Manif Pour Tous. Selon la Préfecture de Police, les opposants au « mariage gay » n'étaient que 45 000. « La manifestation de dimanche avait la même physionomie que celle du 17 novembre 2012, estimée entre 70 000 et 100 000 manifestants, selon les sources », estime pour sa part Le Figaro.

A la veille du vote solennel de la loi Taubira, la mobilisation a encore pris un nouveau visage. Les manifestations doivent se poursuivre chaque jour devant l'Assemblée nationale, mais on observe aussi la naissance de mouvements spontanés, comme celui des Veilleurs pour la famille (cf. édito de Philippe Oswald, Le Figaro, La Croix), ou ces Mères veilleuses contre la PMA, qui promettent une mobilisation continue, au pied du Mur de la paix au Champs de Mars, pour « veiller sur la filiation et faire en sorte que jamais nos filles et nos nièces ne louent un jour leur ventre » (voir ici leur compte Twitter).

La mobilisation prend aussi un tournant politique, comme le rappelle La Croix. « En nombre et en qualité, il y a dans ce mouvement des graines d’acteurs de la vie politique », assure Hervé Mariton. De son côté, Frigide Barjot, annonce au journal Corse Matin que « le concept de la Manif Pour Tous va investir le terrain électoral dès les prochaines élections municipales de 2014 ». « Sous une forme et une appellation qui restent à définir, nous allons présenter des candidats dans les villes dont les élus n'ont pas joué le jeu. Et ne comptez pas sur moi pour vous en dévoiler la liste, ce sera une surprise… », affirme le porte-parole de la Manif Pour Tous.

Autre porte-parole, Tugdual Derville appelle de ses vœux, sur France Info, « un courant d'écologie humaine qui est au-dessus de la politique ». « Symboliquement, c'est important de dire qu'un mouvement social aussi important que le nôtre ne peut pas rester silencieux au moment des échéances électorales », explique-t-il.

Une mobilisation appelée à se poursuivre donc, au-delà du vote du 23 avril. Ce que semblent confirmer des sondages postés sur Le Figaro (Pensez-vous que la mobilisation se maintiendra après le vote ? Oui – 79,32 % / Non – 20,68 %) ; sur RTL (Les manifestations servent-elles encore à quelque chose?) ou sur Le Télégramme (Adoption mardi de la loi sur le mariage pour tous. La tension va-t-elle retomber ?).

En attendant le vote, les opposants sont invités le 5 mai prochain pour de grandes manifestations régionales et le 26 mai pour une troisième manifestation nationale : « Le 26 mai à Paris, la nouvelle grande manif ne sera que la première d'une nouvelle ère : elle agrégera bien d'autres doléances contre la politique du gouvernement de François Hollande, notamment tout ce qui touche à la famille, au problème de l'euthanasie », explique Frigide Barjot.

En attendant le vote du 23 avril, Alliance Vita détaille les étapes législatives du projet de loi relatif au mariage et à l’adoption par des personnes de même sexe. Si le texte voté est conforme à celui du Sénat, la loi sera définitivement adoptée. Dans ce cas, l’opposition a déjà annoncé qu’elle saisirait le Conseil constitutionnel, avant sa promulgation. La démobilisation n’est pas pour demain !

Tags:
mariage homosexuel
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement