Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 28 novembre |
Sainte Catherine Labouré
home iconPolitique
line break icon

Manif pour tous : agir en chrétien

.

Abbé Grosjean - Padreblog - Publié le 17/04/13

Quels critères de discernement pour prendre part à la mobilisation contre le projet de loi pour le mariage homosexuel ?

Quels critères de discernement pour prendre part à la mobilisation contre le projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe ?
Par l’abbé Grosjean, en partenariat avec Padreblog http://www.padreblog.fr

Le climat s’est encore alourdi. Sentant l’opinion publique se retourner, le gouvernement accélère et choisit en effet de passer en force.
Cette accélération est une nouvelle erreur que dénonce sévèrement le Cardinal Vingt-Trois : « que tous les moyens aient été mis en œuvre pour éviter le débat public, y compris dans le processus parlementaire, peut difficilement masquer l’embarras des promoteurs du projet de loi. Passer en force peut simplifier la vie un moment. Cela ne résout aucun des problèmes réels qu’il faudra affronter de toute façon » (discours aux évêques de France du 16 avril 2013 à Paris).

Les contacts que nous avons le confirment : ceux qui nous gouvernent ne comprennent pas cette mobilisation spontanée, populaire et désintéressée. Quelles sont ces foules qui ne descendent pas dans la rue pour défendre des intérêts particuliers – leur salaire, leur emploi, leur école – mais le bien commun, un modèle de société dans lequel l’intérêt de l’enfant prime, dans lequel l’altérité et la complémentarité homme/femme sont reçues comme des richesses et non des limites à effacer ? Voilà une des raisons qui explique d’ailleurs pourquoi cet immense élan ne retombera pas, en dépit des défaites apparentes ou ponctuelles.

Voici trois critères qui nous semblent essentiels pour prendre part au vaste mouvement de résistance pacifique qui se lève dans toute la France

1.    Le choix résolu de la non-violence

– Une colère légitime
Oui ce projet de loi est violent : selon les mots de Madame Taubira elle-même, c’est un changement de civilisation. Il est imposé à tous et aux plus fragiles en particulier : les enfants qui seront privés de la complémentarité père/mère. La violence réside aussi dans la façon dont il a été imposé : refus d’états généraux de la famille, refus de la saisine du CESE, refus de véritables auditions, refus d’un débat parlementaire authentique… jusqu’au mini putsch législatif des derniers jours.

Le déni et le mépris de ceux qui nous gouvernent accentuent ce sentiment de violence. Incapable de trouver les mots pour reconnaître une immense foule de manifestants pacifiques et la légitimité de leur démarche, le gouvernement a préféré caricaturer et amalgamer, se servant d’une infime minorité d’agités pour oublier tous les autres.
Cette violence suscite l’inquiétude, l’exaspération et la colère.

Inquiétude douloureuse de voir la famille fragilisée, de constater que l’idéologie du gender gagne du terrain, de pressentir le prix que vont payer les générations à venir. Exaspération d’être caricaturés, ignorés, méprisés par ceux qui devraient être les « gouvernants de tous » et qui promettaient d’être rassembleurs. Colère face à une répression disproportionnée, réservée en temps normal aux casseurs et aux violents. Cette colère est légitime ; elle ne doit pas pour autant submerger notre raison et nous faire renoncer à l’exigence d’agir en chrétiens. Qu’est-ce que cela veut dire ?

– La non-violence, exigence et atout

Nous faisons le choix résolu de la non-violence. Car nous combattons une idéologie et non des personnes ! Personnes que l’Evangile nous demande d’aimer. Ce point est essentiel. La détermination et la fermeté ne doivent pas s’unir avec la haine de l’autre. Et si la non-violence est certes un combat intérieur difficile, il est aussi libérant. Ce choix nous protège contre nous-mêmes, contre la colère qui pourrait nous aveugler et tout submerger.

  • 1
  • 2
  • 3
Tags:
Chrétiensla manif pour tousmariage homosexuel
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement