Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 04 décembre |
Sainte Barbe
home iconPolitique
line break icon

Manif Pour Tous : la contestation s’accélère

© FRED DUFOUR / AFP

Marine Soreau - La Manif pour Tous - Le Figaro - Le Monde - Le Nouvel Observateur - Nouvel Obs - Publié le 15/04/13

Le gouvernement veut casser la mobilisation : 67 jeunes en garde-à-vue

Le mouvement s’accélère contre le mariage homosexuel, « les actions coups de poing se multiplient » à Paris et dans toutes la France, comme ce week-end à Bordeaux, Nantes, Toulouse, Lyon… Nous sommes « lassés de tout bien faire dans les règles, mais d'être pris pour des gens qui finalement n'existent pas », confie un opposant à L’Express.

Face à un gouvernement « qui perd pied » et « veut casser la mobilisation » (Hervé Mariton via la journaliste de Famille Chrétienne, Clotilde Hamon sur Twitter), la Manif Pour Tous accélère et monte d’un cran dans la contestation.

« Pour masquer le scandale Cahuzac et son incapacité à diriger le pays, François Hollande fait accélérer le calendrier parlementaire, mettant très gravement en danger la cohésion nationale », dénonce La Manif Pour Tous. Protestant contre l’avancement du calendrier parlementaire, le collectif appelle donc à manifester tous les soirs à partir du mardi 16 avril et durant toute la durée des débats.

Et ce n’est pas tout. Les opposants au « mariage gay » maintiennent la pression et prévoient quatre manifestations en un mois. Le dimanche 21 avril à Paris. Puis le 25 avril, pour « débattre du référendum d'initiative populaire », précise le député UMP Hervé Mariton au Monde. Le 5 mai pour le premier anniversaire de François Hollande à l’Elysée; enfin la date du dimanche 26 mai, jour de la fête des mères, est toujours maintenue pour une grande manifestation nationale avec tous les Français de métropole, des DOM-TOM et de l’étranger.

« A chaque fois que le gouvernement a tenté d’étouffer notre mouvement, il a provoqué un regain d’activité. Ce qui se dessine, c’est une densification de nos manifestations, aussi bien dans le temps que dans l’espace. Mais toujours dans le respect des biens et des personnes », affirme au Figaro Tugdual Derville, l’un des porte-parole du collectif.

Sur Canal +, l’ancien Premier ministre UMP Jean-Pierre Raffarin a estimé que le gouvernement n’était pas « innocent » de la violence reprochée à certains opposants et a pointé du doigt la « violence d’Etat ». « Quand on annonce 100 000 manifestants et qu’ils sont plus de dix fois cela, c’est violent. Quand on refuse une pétition de 700 000 personnes au Conseil économique, social et environnemental, c’est une violence », a-t-il fait valoir en demandant au gouvernement un « geste d’apaisement ».

Mais le gouvernement ne semble pas disposé à l’apaisement. Dimanche soir, 67 jeunes du Camping Pour Tous ont été interpellés devant l’Assemblée nationale à Paris où ils s’apprêtaient à installer leurs tentes. Ils ont été placés en garde à vue pour « non dispersion après sommation », rapporte BFMTV, un délit passible d’un an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende.

Ces jeunes « n’ont rien commis qui justifie leur garde à vue depuis déjà 12h », s'indigne La Manif Pour Tous dans un communiqué. Au moment de leur arrestation, ils étaient « tout simplement assis, parfaitement calmes. Rejoints par M. Pozzo di Borgo, sénateur, qui portait même son écharpe, ils exprimaient pacifiquement leur opposition au projet de loi “mariage pour tous” ».

« C’est grotesque, lamentable et pitoyable, je ne pensais pas que le gouvernement était tombé aussi bas », a réagi Hervé Mariton sur iTele. Le député UMP s’est rendu devant le commissariat de la rue de l’Evangile (Paris, XVIIIe arrondissement), avec le député UMP Jean-Frédéric Poisson. « 67 gardes à vues quand un contrôle d’identité suffit = panique du gouverment », écrit ce dernier sur son compte Twitter.

Au long de l’après-midi, journalistes, politiques, familles, opposants au « mariage gay » se sont massés devant le commissariat dans l’attente de la libération des jeunes. « Après leur séance topless à ND de Paris, les Femen sont sorties plus vite malgré la profanation d’un lieu de culte », écrit la journaliste Clotilde Hamon sur Twitter. « Maître Mauger-Poliak, une des avocates commis d'office des 67 jeunes en garde à vue s'avoue “un peu scandalisée” par la procédure », ajoute-t-elle.

On apprend par ailleurs que le calendrier décidé pour le retour de la loi à l’Assemblée nationale prévoit une semaine de débat jusqu'à samedi prochain inclus. « Le vote solennel sur le mariage homosexuel aura lieu mardi prochain et le temps de débat sur le projet de loi a été fixé à 25 heures pour son retour à l'Assemblée », rapporte le Nouvel Obs. « La conférence des présidents, organe exécutif de l'Assemblée, a décidé lundi de recourir à la procédure dite du “temps programmé”, qui permet de déterminer par avance le temps total de débat. Le président des députés UMP, Christian Jacob, a dénoncé “une humiliation totale du Parlement” ». 700 amendements ont été déposés par les députés UMP sur le projet du mariage gay, souligne Le Figaro.

A noter enfin, ce sondage publié le 4 avril pour BFMTV : 56 % des Français se déclarent contre l’adoption par des couples homosexuels, au lieu de 48 % en décembre 2012. A l’inverse, 41 % y sont favorables.

Tags:
mariage homosexuel
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Sauvetage Kevin Escoffier Vendée Globe
Timothée Dhellemmes
"Ta vie était plus importante que notre Vendé...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement