Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconÉglise
line break icon

La première journée du nouveau pape

© OSSERVATORE ROMANO / AFP

Chiara Santomiero - Publié le 14/03/13

Tant de « petits gestes simples » qui en disent long…

« François et non François 1er, car il n’y en a pas eu d’autres », a clarifié encore une fois  le père Federico Lombardi, porte-parole du Saint-Siège, en revenant ce jeudi matin dans un nouveau point de presse, sur le nom choisi par le nouveau pape. «  Un prochain Pape pourra choisir de s’appeler François II, mais pour l’heure, ce Pape s’appelle François, tout simplement. Parce qu’il est le premier »


Le père Lombardi, jésuite comme le nouveau pape, s’est remis du « choc » qu’il a eu à l’annonce de l’identité du nouvel élu mercredi soir et qu’il a confié aux journalistes avec émotion aussitôt après l’apparition du pape François à la loggia centrale de la Basilique Saint-Pierre.

Mais il a aussi expliqué aux journalistes que sa « stupeur » était due aussi au fait qu’il est lui aussi jésuite et que « les jésuites vivent leur spiritualité au service de l’Eglise comme un service subordonné à l’autorité plutôt que dans le gouvernement d’un diocèse ou de l’Eglise ».

 « Pour nous, l’idée d’un Pape jésuite est une chose étrange, a-t-il ajouté, une chose à laquelle nous ne sommes pas préparés psychologiquement. Je l’ai vécue comme un appel fort à servir l’Eglise universelle que notre confrère avait reçu ».



« Nous tous les jésuites nous accompagnons notre frère et le remercions pour sa générosité d’avoir accepté cette responsabilité de conduire l’Eglise à un moment crucial », écrit pour sa part  le  Supérieur général des jésuites Adolfo Nicolas dans une déclaration publiée aujourd’hui.

 « Le prénom 'François', qui sera désormais son nom, ajoute-t-il, évoque cet esprit évangélique qui le rend si proche des pauvres, cette façon qu’il a de s’identifier aux personnes simples et l’énergie qu’il met à rénover l’Eglise. Dès l’instant où il s’est présenté devant le peuple de Dieu, il a donné un témoignage visible de sa simplicité, de son humilité, de son expérience pastorale et de sa profondeur spirituelle ».



Une simplicité que confirment certains détails rapportés par le porte-parole du Saint-Siège :

Mercredi soir, dans la Chapelle Sixtine, le nouveau pape a reçu les hommages des cardinaux debout devant l’autel et non pas, comme cela se passe d’habitude, assis sur un siège, et il s’est présenté pour la bénédiction « urbi et orbi », habillé simplement, et une croix pectorale qui n’était pas en or.

Le Père Lombardi a également confirmé que le pape François, à peine élu, avait préféré rentrer à la résidence Sainte-Marthe en minibus, en compagnie des autres cardinaux plutôt que de prendre la célèbre voiture avec la plaque SCV 1, la voiture du Pape, spécialement préparée pour lui. A ces mêmes cardinaux, après un joyeux diner il a dit en plaisantant : «  Que Dieu vous pardonne d’avoir voté pour moi ».(Radio Vatican)

Et puis jeudi matin, le père Lombardi a fait savoir qu’après sa visite privée à la Basilique Saint-Marie-Majeure, où il avait refusé d’aller sous escorte, il s'était arrêté à la Casa del Clero, l’endroit où il logeait avant le début du conclave, là où il avait pris le reste de ses affaires puis  payé la note de sa chambre pour donner le bon exemple, avant de regagner Sainte-Marthe ».

 
On apprend également du père Lombardi que le pape François, dès mercredi soir, a téléphoné à Benoît XVI à Castel Gandolfo, après l’avoir déjà remercié et avoir demandé aux fidèles de prier pour lui du balcon de Saint-Pierre.  Le porte-parole a ajouté : « Nous ne nous attendons pas à ce qu’il aille d’un moment à l’autre à Castel Gandolfo », a-t-il ajouté. « Il ira mais ce n’est pas imminent ». 



A 17h00 le pape a présidé la messe de clôture du conclave avec les 114 cardinaux électeurs dans la Chapelle Sixtine, avant d’aller briser les scellés de l’appartement pontifical où il ne pourra pas encore habiter, le temps de quelques travaux qui ne dureront pas longtemps. En attendant, le pape logera à Sainte-Marthe.



Dès à présent, le nouveau pape aura un agenda chargé :

Vendredi 15 mars, dans la Salle Clémentine, à 11h00, il recevra les hommages de tous les cardinaux du Collège, lors d’une rencontre détendue et informelle;



Samedi 16 mars, à 11h00 dans la salle Paul VI, comme le veut la tradition depuis les derniers papes, il recevra en audience les journalistes et le personnel de la communication, même ceux non accrédités près le Saint-Siège;



Dimanche 17 mars,  il apparaitra à midi à la fenêtre de son bureau, au-dessus de la place Saint-Pierre,  pour son premier Angélus;



Mardi 19 mars, pour la Saint Joseph, patron de l’Eglise, le pape présidera à 9h00 place Saint-Pierre la messe inaugurale de son pontificat, à laquelle tout le monde est invité sans avoir besoin de billet pour y assister.

Et puis mercredi 20 mars, il n’y aura pas d’audience générale mais le pape François recevra les  représentants des autres églises chrétiennes qui seront présentes à Rome pour la messe d’ouverture de son pontificat.


Tags:
électionsPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement