Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 29 novembre |
Bienheureux Bernardo Francisco de Hoyos
home iconÉglise
line break icon

Benoît XVI : « Le Seigneur m’appelle sur la montagne ... mais nous serons toujours proches »

aleteia - Publié le 24/02/13

Beaucoup d'applaudissements et de vivats au dernier angélus du pape sur la place Saint-Pierre noire de monde .

C’est au-dessus d’une place Saint-Pierre noire de monde  (environ 20.000 personnes), que le pape est apparu, visiblement ému, à la fenêtre de son bureau ce dimanche 24 février, deuxième dimanche de carême, pour réciter le dernier angélus avec les pèlerins et fidèles, avant son départ définitif, le 28 février.

« Le Seigneur m'a appelé à 'monter sur la montagne', à me consacrer encore plus à la prière et à la méditation, mais ceci ne signifie pas abandonner l'Eglise, au contraire »,  a-t-il dit, juste avant la récitation de la prière. « Si Dieu me demande cela c'est précisément pour que je puisse continuer à la servir dans ce même dévouement et ce même amour  avec lesquels j’ai cherché à le faire jusqu’à maintenant, mais de manière plus adaptée à mon âge et à mes forces ».

Voici la traduction (par Aleteia) des paroles qu’il a prononcées, en italien, avant la prière de l’Angélus, et que la foule n’a cessé d’interrompre par des applaudissements, agitant une quantité de banderoles de remerciements et d’affection :

Chers frères et sœurs,

Le deuxième dimanche de Carême, la liturgie nous présente toujours l’Evangile de la Transfiguration du Seigneur. L’évangéliste Luc met l’accent sur le fait que Jésus se transfigura au moment où il priait : cette expérience fut une expérience d’échanges profonds avec le Père, durant une sorte de retraite spirituelle que Jésus a vécu sur une haute montagne  en compagnie de Pierre, Jacques et Jean, les trois disciples toujours présents dans les moments de la manifestation divine du Maître (Lc 5,10; 8,51; 9,28). Le Seigneur qui venait de leur annoncer sa mort et sa résurrection (9,22), offre aux disciples une anticipation de sa gloire. Et dans la Transfiguration aussi, comme dans le baptême, résonne la voix du Père céleste: « Celui-ci est mon Fils, celui que j'ai choisi, écoutez-le ! » (9,35). La présence ensuite de Moïse et d’Elie, qui représentent la Loi et les Prophètes de l’ancienne Alliance, est tout aussi significative: toute l’histoire de l’Alliance est tournée vers Lui, le Christ, qui accomplit un nouvel « exode » (9,31), non pas vers la terre promise, comme au temps de Moïse, mais vers le Ciel. L’intervention de Pierre : « Maître, il est heureux que nous soyons ici! » (9,33) représente l’impossible tentative d’arrêter cette expérience mystique. Saint Augustin commente: « [Pierre]…sur la montagne …avait le Christ comme nourriture de l’âme. Pourquoi aurait-il dû descendre et retourner à ses peines et à ses souffrances, alors que là-haut il était plein de sentiments d’un saint amour envers Dieu et que ceux-ci lui inspiraient une sainte conduite?» (Discours 78,3).

En méditant ce passage de l’Evangile, nous pouvons tirer un enseignement très important. Toute d’abord, la primauté de la prière, sans laquelle tout les efforts d’apostolat et de charité se réduisent à de l’activisme. En ce Carême, apprenons à donner le temps qu’il faut à la prière, personnelle et communautaire, qui donne du souffle à notre vie spirituelle. Par ailleurs, prier n’est pas s’isoler du monde et des ses contradictions, comme Pierre aurait voulu faire sur le mont Thabor, la prière remet sur le chemin, ramène à l’action. « L’existence chrétienne – ai-je écrit dans le Message pour ce Carême – consiste en une ascension continue du mont de la rencontre avec Dieu pour ensuite redescendre, en portant l’amour et la force qui en dérivent, de manière à servir nos frères et sœurs avec le même amour que Dieu » (n. 3).

Chers frères et sœurs, cette parole de Dieu je sens qu’elle s’adresse à moi tout particulièrement, en ce moment de ma vie. Le Seigneur m’appelle à « monter sur la montagne », à me consacrer encore plus à la prière et à la méditation. Mais cela ne signifie pas abandonner l’Eglise, en fait si Dieu me le demande c’est précisément pour que je puisse continuer à la servir, avec ce même dévouement et ce même amour  dont j'ai fait preuve jusqu’à présent, mais de manière plus adaptée à mon âge et à mes forces. Prions l’intercession de la Vierge Marie : qu’elle nous aide tous à suivre toujours le Seigneur Jésus, dans la prière et la charité active.

Et voici maintenant les paroles du pape en français prononcées après la prière de l’angélus:

« Je vous salue affectueusement, chers amis de langue française ! En ce dimanche, je vous invite à poursuivre avec courage et détermination votre chemin de carême qui est un temps spirituel de conversion et de retour au Seigneur. Je vous remercie de tout cœur pour votre prière et pour l’affection que vous me manifestez en ces jours ! Que Dieu vous bénisse ainsi que vos familles et vos communautés ! Bon carême à tous ! »

Comme chaque dimanche, le pape a ensuite salué les fidèles dans d'autres langues, puis conclu par un message improvisé en italien, plutôt exceptionnel de sa part, en assurant aux pèlerins et fidèles que  " dans la prière, nous serons toujours proches ! "

La prochaine, et dernière, apparition publique de Benoît XVI sera le 27 février prochain, à l’occasion de l'audience générale du mercredi dans la Salle Paul VI ; et sa « renonciation » jeudi soir à 20h00, à l'issue de sa journée de travail.

Tags:
Pape Benoît XVIPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement