Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 01 décembre |
Saint Eloi
home iconCulture
line break icon

Crise des vocations : la riposte de l’Eglise

© Jacques COUSIN/CIRIC

Le Figaro - Radio Vatican - Publié le 14/02/13

La campagne « Jeunes cathos 2.0 » pose les jalons d’une nouvelle politique d’appel aux vocations

En douze ans, le nombre de candidats au sacerdoce a chuté de presque 30%, celui des entrées en premier cycle de séminaire de 31,7 %. Alors que, dans les années 1990, le nombre total de séminaristes en France dépassait la barre des mille candidats, ils sont seulement 691 en 2012. Les ordinations semblent se maintenir, mais pour combien de temps ?

Cette question constitue le cœur des  motivations de la campagne de publicité « Jeunes cathos 2.0 » qui vient d’être lancée en France par les évêques, en vue de la prochaine journée mondiale des vocations du 21 avril 2013, dont ce sera aussi le 50ème anniversaire.

« Ce sujet désagréable (la baisse des entrées au séminaire), est devenu à ce point crucial que la conférence épiscopale a refondu en 2012 l’organisation de La Pastorale des vocations, et  qu’elle engage désormais une nouvelle politique plus explicite d’appel au sacerdoce », relève Jean-Marie Guénois dans son compte-rendu de la présentation de la campagne à la presse, le 8 février dernier, sur le site du Figaro.

Près de 2.000 personnes suivent une formation pour devenir prêtres ou religieux, un chiffre en érosion constante que l’Eglise souhaite enrayer en s’adressant, dans cette campagne,  plus particulièrement aux jeunes entre 15-25 ans. A ce propos, Mgr Nicolas Souchu, évêque auxiliaire de Rennes et en charge du suivi des vocations, pense que la cause de cette crise est à imputer au fait, entre autres,  que « l’on ne s’adresse pas assez à eux mais plutôt aux adultes » (Entretien Radio Vatican )  

C’est donc à une religieuse Xavière pleine de dynamisme, Nathalie Becquard, Xavière, que l’opération a été confiée. Une femme qui  « pour apporter des solutions concrètes, remue ciel et terre » et qui  « n’a qu’une ancre, le Christ, et qu’une mission, les jeunes», souligne Camille Caquineau sur le site mavocation-org des diocèses de Paris et Nanterre en dressant un joli portrait de sa personnalité.  

A lire également sur ce site  les réponses aux questions qu’un jeune pourrait se poser comme : Qu’est-ce que Dieu attend de moi ? 
Suis-je sûr que ce que je désire est bien la volonté de Dieu ? 
Comment y voir clair ? Cliquer sur le lien : http://www.mavocation.org/vocation.html

Tags:
Églisevocation
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
WEB2-JEAN CASTEX-AFP-000_8VX2FV.jpg
Xavier Patier
Messe à 30 personnes : le mépris, ça suffit !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement