Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 21 mai |
Saint Constantin Ier le Grand
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Mariage : l’absence de foi, motif de nullité ?

aleteia - publié le 29/01/13

Benoît XVI invite le tribunal de la Rote romaine à approfondir la question.

Recevant, samedi 26 janvier, les membres du Tribunal de la Rote romaine à l’occasion de l’ouverture de l’année judiciaire au Vatican, « le pape s’est interrogé sur la question de savoir si l’absence de foi peut-elle être un motif de reconnaissance de nullité d’un mariage », rapporte La Croix.

Devant la Rote romaine, juridiction d'appel des tribunaux ecclésiastiques diocésains devant qui arrivent chaque année de nombreuses demandes de nullité, le pape a expliqué combien « l’accueil de la foi rend l’homme capable du don de soi ». « La foi en Dieu, soutenue par la grâce divine, est donc un élément très important pour vivre le dévouement mutuel et la fidélité conjugale ». 

Mais, poursuit le pape, citant un document de la Commission Théologique internationale de 1977 « si on ne perçoit aucune trace de foi (ou de disposition à croire), ni aucun désir de grâce ou de salut, se pose le problème de savoir si, en réalité, l’intention générale et vraiment sacramentelle est présente ou non, et si le mariage est contracté de manière valide ou non », rapporte Radio Vatican.

Sans en faire un motif clair d’annulation, « il n’y a d’automatiste absolu entre le manque de foi et invalidité », souligne-t-il, le pape estime que le manque de foi d’un des époux peut nuire aux biens du mariage : fécondité, fidélité conjugale et indissolubilité. Le pape reconnaît les « difficultés juridiques et pratiques » que cela entraînent et invite ainsi la Rote à d’ultérieures réflexions à ce sujet « surtout dans le contexte actuel », précise-t-il.

Lire ici le texte intégral de l’audience de Benoît XVI au tribunal de la Rote romaine.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement