Aleteia

6 chansons de Tom Waits d’inspiration chrétienne

Tom Waits
Partager
Commenter

Cet artiste célèbre a exploré le monde, la musique et la foi.

Peu d’artistes sont devenus populaires avec des sons bruts et rugueux comme ceux de Tom Waits. Avec son attitude de vagabond et des sons souvent outrageux, il a expérimenté beaucoup de styles différents si bien qu’il est difficile de le classer dans une seule catégorie.

Tant poète que musicien, Tom Waits tisse des images à l’aide d’habiles métaphores. Là où quelqu’un verrait un saule, Waits, lui, voit un arbre « squelettique« .

Jamais effrayé à l’idée de naviguer entre pop et éclecticisme, il a aussi écrit beaucoup de chansons aux connotations chrétiennes. Aujourd’hui nous aimerions vous partager quelques-unes de nos chansons préférées.


Take Care of All My Children


Avec cet accompagnement de cor et de caisse-claire, on imaginerait presque Waits en train de diriger des musiciens New Orleans à travers les rues de la ville pour les mener à l’église. Sous la forme d’un hymne, avec un rythme triomphant, cette chanson serait parfaite pour une procession dominicale.  


Way Down in the Hole


Avec chœur de cors — qui sonnent comme des clacksons de voitures pressées — Waits dépeint la vie frénétique de la ville. Il met en garde contre la tentation de vouloir alimenter nos démons intérieurs et suggère de garder à distance le diable qui est en nous.


Lord I’ve been changed


Le trémolo de la guitare est déstabilisant. Il donne une sensation constante de déséquilibre, presque comme si nos jambes tremblaient, après une révélation spirituelle de poids. C’est une interprétation de gospel populaire que Tom Waits fait avec tout son corps.


Come Up to the House


C’est un appel à venir à l’église encore plus explicite que la chanson Take Care of All My Children. Cet hymne est sublimé par un solo d’harmonica. Retirez la batterie et ajoutez un chorus de voix à tous les Come on up to the house : le résultat pourrait être parfait pour un office.


Jesus Gonna Be Here


L’approche de Waits pour le negro spiritual est minimaliste et volontairement répétitive. Cette chanson était chantée par les esclaves lorsqu’ils travaillaient, et Tom Waits a voulu reprendre ce même esprit. Plusieurs fois, au cours de la chanson, il ajoute une insulte, donnant l’impression qu’il a pris un verre ou deux.


Down There by the Train


Accompagné du piano, Waits décrit l’image d’une ville endormie, bâtie autour d’un train.

 

Partager
Commenter
Mots-clés
foimusique
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]