Aleteia

Des SDF vont faire le tour du monde à la voile grâce à des prêtres

Waldemar Rzeznicki, le capitaine qui forme les SDF © JANEK SKARZYNSKI / AFP
Partager
Commenter

À Varsovie, des sans-abris construisent un beau voilier long de 18 mètres grâce à de généreux sponsors et le dévouement de prêtres et bénévoles.

C’est un très beau projet, lancé en 2006 par le père Boguslaw — aujourd’hui décédé — qui pourrait se concrétiser dès l’année prochaine : emmener des SDF sur toutes les mers du globe à bord d’un navire construit de leur propres mains. Dans la cour du centre d’hébergement que gèrent des prêtres camilliens à Varsovie, une fière goélette est en effet en train de prendre forme.

Pour encadrer les sans-abris qui construisent le voilier, un marin expérimenté s’est porté volontaire ; le capitaine Waldemar Rzeznicki. Il prodigue ses conseils à des ouvriers inattendus, dont certains ont pourtant une certaine expérience des chantiers navals : en l’occurence le chantier Lénine de Gdansk dans les années 70/80, du temps de Solidarnosc et de Lech Walesa. Depuis, la misère les a rattrapés.

Disciples de saint Camille

De nombreux sponsors se sont mobilisés pour financer ou fournir, une par une, toutes les pièces nécessaires à la construction de la goélette, longue de 17,8 mètres et large de 5,2 mètres. La voile, le bois, la tôle, le plomb, tout a été offert par des âmes généreuses, soucieuses de voir aboutir ce beau projet. Les difficultés ne manquent pas, mais si tout va bien, le navire pourrait prendre la mer dès l’année prochaine.

Le nom de l’embarcation est déjà trouvé : Ojciek Boguslaw (« abbé Boguslaw »), en hommage à l’initiateur du projet. Depuis son décès en 2009, ce dernier a trouvé de solides relais chez ses confrères camilliens qui entendent porter à bien sa belle intuition qui s’inscrit pleinement dans la vocation de l’ordre fondé par saint Camille au XVIe siècle : « témoigner l’amour du Christ Jésus envers les malades et les marginalisés ».

Partager
Commenter
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]