Aleteia

Notre-Dame du Laus fête la restauration de sa basilique

Partager
Commenter

L'intérieur du sanctuaire, dédié à la conversion des pécheurs, a été réhabilité grâce à un bel élan collectif.

Notre-Dame du Laus, le célèbre sanctuaire marial du diocèse de Gap et d’Embrun, existe depuis plus de 350 ans. À partir de 1664, et durant 54 ans (un record absolu dans l’histoire des apparitions mariales), Marie est apparue à la jeune bergère Benoîte Rencurel. La vierge Marie aurait demandé à Benoîte Rencurel « le Laus à son Fils pour la conversion des pécheurs pour y bâtir une église en l’honneur de son divin Fils et d’Elle-même, ainsi qu’un bâtiment pour les prêtres dont quelques-uns seront résidents ». Le sanctuaire accueille chaque année entre 150 000 et 170 000 personnes, avec une attention portée aux familles et aux jeunes.

Cet hiver, le sanctuaire a connu une restauration complète de l’intérieur de la basilique. Ces travaux ont été en partie financés grâce aux « Prêtres », ce trio dont les ventes ont contribué à payer la peinture et les bancs. Quant à l’éclairage, il a été financé par des dons reçus par des pèlerins attachés à la basilique, en remerciement pour des grâces reçues.

Dimanche 19 mars 2017 à 10h30, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, l’évêque du diocèse, présidera la messe d’inauguration de la basilique restaurée. Au cours de cette messe solennelle, un chœur ukrainien, les « cordes et voix magiques d’Ukraine », accompagnera la messe. Il donnera un concert à 14 heures dans la basilique. Tout le programme de la journée est à découvrir ici.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]