Aleteia

Mystique, paralysée, stigmatisée… découvrez le site qui vous dit tout sur Marthe Robin

Le nouveau site en hommage à Marthe Robin est sorti le jour de son anniversaire © martherobin.com
Le nouveau site en hommage à Marthe Robin est sorti le jour de son anniversaire © martherobin.com
Partager
Commenter

Cette grande mystique française a désormais son site internet, lancé lundi 13 mars, jour anniversaire de sa naissance.

On peut désormais tout connaître de Marthe Robin (1902-1981) grâce à un site internet lancé ce lundi 13 mars, date anniversaire de la naissance de la sainte. Le site présente de manière claire et moderne la vie, le message et l’héritage que cette laïque française, fondatrice des Foyers de Charité, laisse pour le monde d’aujourd’hui : on y trouve aussi des témoignages inédits, les écrits de Marthe Robin et on peut également consulter en ligne son journal.

L’amour plus fort que la souffrance

Complètement alitée dès l’âge de 25 ans dans la chambre de sa maison natale, à Châteauneuf-de-Galaure (Auvergne-Rhône-Alpes), souffrant d’une encéphalite, Marthe Robin transforme sa souffrance en empathie pour les autres : elle accueille de son lit les soucis et les douleurs des gens qui viennent la voir, les conseillant et les encourageant ; en 79 années d’une vie marquée par la maladie, elle témoigne que l’amour est plus fort que la souffrance. Au fil des ans, plus de 100 000 visiteurs se pressent à son chevet, touchés par son cœur aimant, attentif, qui rend Dieu présent et conduit à lui, tout simplement. Aujourd’hui encore, des milliers de gens aux quatre coins du monde s’inspirent de son exemple et puisent dans la spiritualité de Marthe Robin une nourriture pour leur vie.

Vers la béatification

Autre rubrique à découvrir sur ce site : la béatification, puisque la cause est en cours. Le 7 novembre 2014, le pape François a autorisé la Congrégation pour la Cause des Saints à promulguer un décret reconnaissant les vertus héroïques de Marthe Robin. Marthe Robin a donc été proclamée « vénérable », après une longue enquête commencée en 1986, le Vatican signifiant ainsi que la jeune femme s’est entièrement donnée à Dieu et aux autres sans aucun égoïsme, en affrontant les situations difficiles de la vie avec une force qui n’est pas simplement humaine. Prochaine étape souhaitée par les partisans de Marthe Robin : qu’elle soit déclarée « bienheureuse », dernière « marche » avant la canonisation.

76 Foyers de Charité dans le monde

On associe spontanément Marthe Robin aux Foyers de Charité : fondés en 1936, suite à la rencontre entre Marthe Robin et le père Finet, les Foyers de Charité (www.lesfoyersdecharite.com) sont des communautés d’hommes et de femmes réunis autour d’un prêtre, le père du Foyer. Ces « Foyers de Lumière, de Charité et d’Amour » accueillent tous ceux qui le veulent pour des retraites spirituelles de six jours. On compte actuellement 76 foyers dans le monde, répartis dans 42 pays, dont 12 en France. Marthe Robin a également aidé à la fondation de nombreuses communautés et mouvements très importants aujourd’hui pour l’Église catholique en France.
Une parole du Christ à Marthe Robin résume sa mission, celle de révéler l’Amour inconditionnel de Dieu pour chacun : « Je t’ai choisie pour ranimer dans le monde l’amour qui s’éteint ».

Mots-clés
marthe robin
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]