Aleteia

Ashton Kutcher témoigne de son combat contre le trafic sexuel

© Libre de droit
© Libre de droit
Partager
Commenter

L’acteur est convaincu que la technologie peut aider à "mettre un terme à cette forme d’esclavage moderne à moyen terme".

L’acteur américain Ashton Kutcher, connu pour ses rôles dans That 70’s show, Mon oncle Charlie et Jobs, a récemment mis sa notoriété et son influence au service du combat contre le trafic sexuel. Depuis 2009, il collabore avec l’actrice Demi Moore, son ex-femme, afin de trouver de nouveaux moyens innovants permettant de lutter contre ce fléau qu’est l’exploitation sexuelle, en particulier enfantine.

Ensemble ils ont fondé Thorn (littéralement : l’épine), une organisation composée d’entreprises hi-tech, de plusieurs ONG et d’institutions gouvernementales qui travaillent ensemble afin de « se servir de la technologie comme moyen de pression dans la lutte contre les comportements prédateurs, pour secourir les victimes et protéger les enfants vulnérables ».

Au mois de février, Ashton Kutcher a présenté l’action de son organisation devant le comité pour les relations internationales du sénat américain à l’occasion d’ un discours intitulé « Mettons fin à l’esclavage des temps modernes ». L’acteur a insisté : il est fermement convaincu « qu’il est possible de mettre un terme à cette forme d’esclavage moderne « .

« En tant que père de deux jeunes enfants, ce sont les histoires de personnes ayant survécu à cela et la résistance dont elles font preuve qui me restent en mémoire et qui me motivent à mener ce combat », a-t-il expliqué

Ashton Kutcher mise sur une application développée par son organisation pour faciliter l’identification des victimes ainsi que des trafiquants. »Cette application, du nom de Spotlight, est désormais utilisée par plus de 4000 agents dans près de 900 services à travers tous les États-Unis, et les résultats sont probants. Au cours des douze derniers mois, elle a permis d’identifier plus de 6000 victimes de trafic sexueldont 2000 mineurs. Elle a aussi permis de mener à l’identification de plus de 2200 proxénètes », a expliqué le comédien.

Le combat d’Ashton Kutcher, également connu pour ses frasques conjugales, rejoint pour l’occasion celui du  pape François. « J’implore tous ceux qui gouvernent de combattre ce fléau avec fermeté, en faisant entendre la voix de nos jeunes frères et sœurs qui ont été blessés dans leur dignité. Tous les efforts doivent être faits afin d’éradiquer ces crimes honteux et intolérables. ».

Le Pape a invoqué a cette occasion la figure de sainte Joséphine Bakita, une source d’espoir pour tous ceux qui ont été exploités. « Cette jeune fille réduite en esclavage, exploitée et humiliée en Afrique ne perdit jamais espoir mais persévéra dans la foi et finit par émigrer vers l’Europe où elle entendit l’appel du Seigneur et devint religieuse », a souligné le Saint-Père.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]