Aleteia

Rendez-vous au Panama en 2019 pour les JMJ !

Partager
Commenter

Retrouvez ici toutes les informations concernant les JMJ 2019 qui auront lieu du 22 au 27 janvier.

Voici un petit « foire aux questions » sur les Journées Mondiales de la Jeunesse qui vous permettra, nous l’espérons, de répondre à toutes vos questions concernant les JMJ qui approchent.

Où et quand les JMJ vont-ils se dérouler ?

Les JMJ se dérouleront au Panama, du 22 au 27 janvier 2019. Si ces dates ne semblent pas idéales, pour les étudiants européens notamment, elles correspondent néanmoins à la période la plus propice à l’accueil de millions de jeunes, car c’est la période la moins pluvieuse au Panama. L’avantage : les européens quitteront un continent plongé dans le froid de l’hiver, pour le chaud climat panaméen, oscillant entre 19° et 33° C, et une mer d’une température aux environs de 28° C. Pour se rendre au Panama, on compte généralement 12h de vol, pour un prix moyen de 700 euros. Il y a un décalage horaire de 5 heures (-5h par rapport au continent européen). Et la monnaie est le Balboa.

Quel thème a été choisi ? 

Le Pape a souhaité placer ces JMJ sous le signe de la Vierge Marie. Ainsi les jeunes seront amenés à réfléchir sur la phrase :  » Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole » (Lc. 1, 32).  Le choix de ce thème s’inscrit dans une logique triennale, et les JMJ diocésaines de 2017 et 2018 seront fondées respectivement sur les phrases : « Le puissant fit pour moi des merveilles » (Lc. 1, 49) et « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu » (Lc. 1, 30).

Pourquoi ce pays ? 

C’est au Panama qu’a été créé le premier diocèse d’Amérique. À La Antigua en 1513. C’est donc au Panama qu’a débuté l’annonce de l’Évangile sur le continent américain. C’est également un pays dont la situation géographique (entre l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud) le confronte quotidiennement aux problèmes de migrations, que le pape souhaite également aborder aux JMJ.

Que puis-je dire sur le Panama pour briller en société ? 

Pour commencer, évoquer le canal de Panama, source importante de revenus pour le pays, qui mesure 80 mètres de long et permet de relier la mer des Caraïbes et l’Océan Pacifique. Bordé par ces deux mers, le Panama possède plus de 2500km de plage, élément non négligeable si vous souhaitez prolonger vos vacances dans un univers paradisiaque.
Enfin plus de 35 % du territoire panaméen est protégé, sous le statut de parc national ou de réserves naturelles, le Panama offre donc de magnifiques paysages terrestres ou sous-marins ainsi qu’une faune exceptionnelle.

Comment partir ? Et avec qui ? 

Plusieurs options s’offrent aux jeunes qui souhaitent partir aux JMJ : partir avec son diocèse, ou l’aumônerie de sa ville, partir avec des communautés, partir avec des Associations comme l’Arche en tant qu’accompagnateur. Toutes ces propositions sont encadrées et prennent en charge les logements, déplacements… ce sont les solutions les plus pratiques. Mais pour plus de liberté, l’inscription aux JMJ peut se faire de manière individuelle et permettra aux jeunes de voyager avant, pendant ou après la semaine des JMJ.

Retrouvez ci-dessous une vidéo de l’archevêque de Panama, Mgr. José Domingo Ulloa Mediete, pour un premier bain dans l’atmosphère panaméenne !

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]