Aleteia

L’étonnante guérison de Brianna après 3 années en état végétatif

Partager
Commenter

Une histoire qui finit bien !

Voici l’histoire d’un combat et d’un espoir, celle de Brianna. Elle a souffert d’un arrêt cardio-respiratoire au cours d’une chirurgie de la peau, alors qu’elle était âgée d’un an et huit mois. D’après son dossier médical, elle était ressortie de l’opération dans un état végétatif. Trois ans plus tard, elle s’est réveillée ; en moins d’un an elle a entamé une incroyable guérison.

L’histoire de Brianna avait été rapportée par le journal de Cordoba (Argentine) La Voz del Interior et on peut la retrouver dans son intégralité sur le portail Día a Día. Ce jour-là, précisément, avec des efforts titanesques et une grande persévérance, ses parents ont initié un chemin qui aujourd’hui porte d’incroyables fruits.

Brianna avait une paralysie cérébrale pour laquelle on tenta, tout d’abord, d’obtenir les fonds nécessaires qui assureraient le traitement dans un centre de réhabilitation puis dans des classes d’équithérapie.

Guérie le jour de la canonisation de saint José Gabriel del Rosario Brochero

Mais la guérison arriva de façon inattendue. Les parents parlent d’une émotion indicible lorsqu’ils ont vu Brianna étendre ses bras pour atteindre ses poupées, et lorsqu’ils ont pu l’entendre dire le prénom de papa et de maman, ou encore lorsqu’elle a commencé à interagir avec les enfants de son école, et enfin, lorsqu’elle a reçu son premier diplôme et a été distinguée pour défiler, lors de la cérémonie de fin d’année, avec le drapeau de sa ville, en reconnaissance pour son mérite. Elle gagne progressivement des forces aux jambes, comme l’explique la chronique de La Voz. Elle peut désormais s’asseoir seule et tenir sa tête.

Ses parents croient avoir reçu l’aide de saint José Gabriel del Rosario Brochero (dit Cura Gaucho). Il n’est pas improbable que cela ait été ainsi ; le saint prêtre Gaucho avait une relation très privilégiée et intense avec ses enfants. Deux de ses miracles ont conforté sa béatification et sa canonisation ; ils concernaient des guérisons miraculeuses d’enfants.

D’après le récit du père Carlos pour Aleteia, on parvint à retirer l’appareil respiratoire après plusieurs essais infructueux, le jour de la béatification de l’abbé Brochero. D’autre part, le jour de sa canonisation est également le jour où Brianna parvint à se réveiller complètement. Aujourd’hui, Brianna voit, parle et marche à l’aide d’un déambulateur orthopédique. L’image du saint était tout le temps présente pendant sa convalescence et l’accompagne encore maintenant.

Partager
Commenter
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]