Famille

Avoir une sœur : une chance inestimable

Un article valable pour les frères aussi, évidemment !

Avoir une sœur : une chance inestimable

© edgewoodphoto / Shutterstock

Une sœur est bien plus qu’une amie. Le lien que nous forgeons avec elle dépasse tout ce qu’il y a de commun et de plus familier. Elle est une alliée dans les batailles, un pilier inébranlable du quotidien sur qui nous pourrons toujours compter.

Bien entendu, on pourra avoir de nombreux différends. Les années de l’enfance et de l’adolescence auront sûrement été des champs occasionnels de compétition, de discussions, de vêtements à partager et de jalousies à occulter ; mais au final, les années aidant, on parvient à comprendre l’importance de ce lien.

On affirme fréquemment que souvent, la vraie famille est celle que l’on choisit, sans avoir forcément besoin d’un même code génétique. C’est vrai, tout le monde le reconnaîtra volontiers. Toutefois, il est aussi vrai que l’union établie avec une sœur surpasse toutes les autres relations d’amitié.

C’est une connexion émotionnelle, biologique, une intimité particulièrement exclusive. Toute personne qui a la chance d’avoir une sœur sait parfaitement qu’il s’agit d’un trésor authentique à garder et à choyer.

Une sœur, le lien qui transcende même la famille

Il est fort probable que vous ayez passé quelque temps sans parler avec votre sœur. Il arrive que la vie nous expose à certaines occasions, à des croisées de chemin étranges où l’orgueil prend tout son envol, où les divergences marquées par un manque de tact pèsent outre mesure.


Lire aussi : Nos cousins sont-ils nos meilleurs amis ?


Seulement, malgré la distance et la frustration, le cœur reste blessé ; il est difficile de prolonger et de forcer l’inimitié et la séparation. En fin de compte, c’est notre petite sœur, ou notre sœur aînée, celle qui nous a toujours guidé et a su nous apporter le bon conseil.

Un coup de fil, des rires, un souvenir, et soudain, cette complicité indestructible jaillit de nouveau, malgré les problèmes et malgré la distance.

Une même éducation, des personnalités très différentes

À certaines occasions, il est incroyable de constater comment, en ayant reçu la même éducation, en ayant vécu les mêmes choses, les sœurs deviennent des personnes si différentes les unes des autres.

On distingue les rebelles, celles qui nous ont appris à défendre nos espaces et nos droits, à hausser le ton ou à prendre la parole et à savoir choisir ce qu’il y avait de mieux pour nous. De l’autre côté, il y a celles qui sont telle une mer calme et tranquille, équilibrées, capables de nous offrir de précieux conseils. Elles constituent un soutien en ces jours difficiles car on se sent écoutées et comprises.

Les frères et soeurs ne partagent pas souvent la même personnalité. D’une part, parce que les enfants ne sont jamais la copie conforme de leurs parents, et d’autre part, du fait de l’importance des divergences entre les intérêts et les réactions de chaque frère et sœur, et ce, face à la même situation.

Cela aussi est un élément qui favorise la croissance et l’affirmation de chacun, puisque sur bien des aspects, les frères et sœurs se complètent.

Quand les paroles ne sont pas nécessaires

Il n’est pas nécessaire d’expliquer à une sœur que nous n’allons pas bien. Ce lien émotionnel du sang et de l’expérience font qu’elle perçoit presque instantanément ce quelque chose qui ne va pas.


Lire aussi : Si votre famille n’est pas parfaite, c’est qu’elle est normale


Surgissent alors cette complicité, cette proximité et cette attention qui nous réconfortent tant.

Pourtant, on a tous des amies, un conjoint peut-être ; on peut aussi compter sur nos parents. Mais une sœur partage avec nous toute une histoire qui fait qu’elle comprend mieux que quiconque de quelle manière elle peut nous aider.

Peu importe la distance, peu importe les différences

Peu importe si un océan nous sépare ou si la maturité et nos histoires personnelles nous ont amenées à nous séparer pour fonder nos propres familles.

L’amour d’une sœur restera toujours aussi fort. Il y a là quelque chose de naturel et presque d’instinctif. Des appels, des messages… il y aura toujours un moyen de recevoir le soutien et l’attention de la part de cette autre moitié de notre cœur qui nous manque tant.

Personne ne nous dit la vérité avec autant de sincérité qu’une sœur

C’est peut-être le fruit de tant et tant d’années vécues ensemble. Toujours est-il que nous savons que ce sera (quasi systématiquement) notre sœur qui nous dira la vérité le plus sincèrement possible.

Une sœur ne ressent pas l’obligation de se montrer condescendante et encore moins celle de nous dorloter avec des politesses inutiles. Elle sait que la sincérité fait partie de ce lien familial, et que sans aucun doute, c’est ce que nous attendons d’elle.

Une sœur sera toujours bien plus qu’une amie parce qu’à ses côtés nous avons déjà dépassé nos premières faiblesses. Les expériences parfois complexes de l’enfance, les erreurs de jeunesses où elle était restée à nos côtés et l’âge d’une certaine maturité dans laquelle on finit par se retrouver ensemble, tout cela se conjugue finalement pour laisser des marques triomphales des souvenirs irremplaçables.

Si en ce moment, vous traversez une période ardue et plus distante avec votre sœur à cause d’un désagrément, rangez votre orgueil et réalisez combien cela est futile !

La vie est bien plus facile que ce que l’on croit. Le soutien entre frères et sœurs est un cadeau tout particulier dont on devrait profiter tous les jours.

Publicité
Publicité
LOADING...