Aleteia

Elle sauve la vie d’un petit garçon accusé de sorcellerie

Partager
Commenter

Anja Ringgren Lovén, humanitaire danoise, a recueilli le petit Hope abandonné par sa famille.

Il y a un an, le monde découvrait avec émotion un petit nigérien maigre et fragile. Anja Ringgren Lové, humanitaire danoise, venue au Nigeria pour aider les enfants abandonnés, avait publié la photo du petit garçon qui avait fait le tour du monde.

Considéré comme un « sorcier » par sa famille

Lorsqu’elle l’a trouvé dans la rue, il était âgé de 2 ans et venait d’être abandonné par sa famille persuadée que l’enfant était atteint de sorcellerie. Beaucoup d’enfants vivent le même sort au Nigéria.

C’est le 30 janvier que la jeune femme a trouvé le petit garçon qu’elle a prénommé Hope (qui veut dire « espoir »). Affamé, il se nourrissait uniquement de restes qu’il trouvait dans la rue. Hospitalisé d’urgence, on lui retira les vers qu’il avait dans l’estomac.

Grâce à l’exposition médiatique, Anja Ringgren Lovén a reçu de nombreux dons du monde entier et a pu ainsi soigner le petit Hope.

Rentrée à l’école 

1 an a passé depuis et le petit garçon est presque méconnaissable comme le montre la photographie : il est en bonne santé et heureux ! Il y a quelques semaines, Anja Ringgren Lovén a publié un post sur Facebook : « Cela fait exactement un an que le monde connaît un petit garçon appelé Hope. Cette semaine, Hope ira à l’école pour la première fois ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]