Aleteia

Vidéo. Le bénédicité à l’ukrainienne : ça vaut le détour

Partager
Commenter

Laissez-vous submerger par l'émotion !

 

« Щедрий вечір, добрий вечір, Добрим людям на здоров’я » (généreuse soirée, bonne soirée, à votre santé, bonnes gens) chantent les étudiants du séminaire grec-catholique du Saint-Esprit de Lviv, dans l’ouest de l’Ukraine.

Ce chant traditionnel est interprété pendant les deux semaines qui suivent la célébration du nouvel-an dans le calendrier Julien. Dans de nombreux villages, des chorales d’enfants passent de maison en maison pour souhaiter aux propriétaires une heureuse année et de bonnes moissons. L’un de ces « chtchedrivki » le plus célèbre du folklore ukrainien, « Chtchedryk », fut composé en 1916 par le compositeur Mykola Leontovych.

Le voici interprété par Katie Melua, chanteuse britannique d’origine géorgienne :

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]