Aleteia

Un immense sapin de Noël se dresse au coeur d’Alep

© JK
© JK
Partager
Commenter

Malgré le chaos ambiant, la ville d'Alep est en liesse !

C’est dans une ville en ruine où résonne encore le bruit des bombes que les chrétiens d’Alep s’apprêtent à célébrer Noël. Malgré le chaos ambiant, la ville d’Alep était en liesse le 20 décembre, comme en témoigne de nombreuses photos et vidéos qui circulent sur la toile. L’Association culturelle arménienne « La nouvelle génération », avec le financement de SOS Chrétiens d’Orienta allumé sur la place Aziziya dans la ville d’Alep le plus grand sapin de Noël. Les irréductibles chrétiens qui sont demeurés dans la ville montraient fièrement leur sapin, qui pourrait rivaliser avec son collègue de la capitale irakienne. « C’est la première fois depuis quatre ans – soit le début de l’invasion d’Alep par les rebelles – que l’on voit un tel spectacle », assurent-ils ! Les chrétiens du quartier Azizieh prétendent que c’est le plus grand sapin de Syrie.

Symbole de renaissance

Les origines du « sapin de Noël » sont discutées, mais le symbole de l’épicéa « arbre de l’enfantement », qui reste vert, quand les autres arbres perdent leurs feuilles, rappelait la renaissance lors du solstice d’hiver. Il était utilisé par les Celtes comme symbole pour le mois lunaire du 24 décembre, jour de la renaissance du soleil. Pour les Syriens, plongés au cœur de l’hiver, le sapin représente pour eux l’espoir que le printemps reviendra.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]