Spiritualité

Noël ailleurs – En Angleterre, Noël est plus important que la fête nationale

Pendant l'Avent, Aleteia vous fait découvrir les traditions de Noël du monde entier.

Noël ailleurs – En Angleterre, Noël est plus important que la fête nationale

© AFP / OLI SCARFF

À l’instar de la fête nationale pour d’autres pays, Noël est la plus grande fête de l’année en Angleterre. C’est le jour où la chef de l’État, la Reine Elisabeth II, s’adresse à son peuple. Et surtout celui où, après un à deux mois de préparations, on fête enfin en famille la naissance de Jésus.

Christmas cards

Pas de Noël anglais sans cartes de vœux ; une tradition qui remonterait au début du XIXe siècle, en lien direct avec le développement de la Poste. Au début du mois de décembre, les Anglais en ont envoyé une trentaine, en moyenne, à leur famille et à leurs amis. Les cartes qu’ils ont reçues en retour ont été ensuite soigneusement disposées dans le salon pour compléter la décoration. Ces cartes ne seront décrochées qu’au jour de la fête des Rois mages, le 6 janvier.

Nativity play et Christmas carols

Avant les vacances, dans de nombreuses écoles publiques et privées, surtout en primaire, la Nativity play, mise en scène théâtrale de la naissance du Christ, reste un événement incontournable. Plus tard, le 24 décembre, jour férié, tandis que les parents effectuent les derniers préparatifs pour la grande fête et le repas du lendemain, les enfants se rendent dans la rue une fois la nuit tombée. En allant de maison en maison, ils chantent en groupe les Christmas Carols, les célèbres chants de Noël connus de presque tous les Anglais. D’autres préfèrent le faire dans les rues commerçantes et même dans les églises qui organisent des messes chantées. En général, ces enfants reçoivent des bonbons, quelques piécettes ou un petit cadeau. De leur coté, les plus vieux d’entre eux chantent pour récolter des fonds pour une œuvre caritative. Le must de ces Christmas carols demeure la messe chorale chantée à la chapelle du King’s College (Cambridge) retransmise à la télévision de la BBC. Enfin, la tradition veut que, de retour à la maison, les enfants confectionnent un petit gâteau qui sera laissé au Père Noël ainsi qu’un verre de porto sans oublier une carotte pour son renne. Avant d’aller se coucher, ils accrocheront aussi de grandes chaussettes au pied de leur lit ou sous le sapin.

Le jour de Noël et le Boxing day

C’est le jour de Noël, et non la veille, qui est fêté en famille en Angleterre. Le 25 au matin, férié lui aussi, on se lève très tôt pour aller découvrir les cadeaux dans les grandes chaussettes, le verre de porto bu et la carotte croquée. Après le petit-déjeuner, la famille se rend ensuite à la messe (près d’un tiers des Anglais le fait alors que les pratiquants ne composent que 4 à 6% de la population). De retour à la maison, place au déjeuner traditionnellement composé d’une soupe d’huîtres en entrée, suivie d’une énorme dinde farcie aux marrons et accompagnée de légumes et sauces, le tout complété par le Christmas pudding ou Plum pudding.

Le lendemain, 26 décembre, férié lui aussi, est appelé le Boxing day. Par le passé, il s’agissait du jour où l’on s’offrait des cadeaux dans leur boîte (box). Désormais, cette journée est dédiée à la charité, au partage et à l’échange : dans les familles, les enfants sont invités à remplir des boîtes avec des jouets qu’ils n’utilisent plus et à les offrir aux personnes dans le besoin.


Pour en savoir plus sur l’Angleterre : 

Nom : Angleterre
Population : 53,01 millions d’habitants (2011)
Superficie : 130 395 km²
Religions : 59,3% de chrétiens ; 25,1% de sans religion ; 4,8% de musulmans ; 1,5 d’hindous


Découvrez comment on fête Noël au Mexique ! 


Publicité
Publicité