Culture

Noël ailleurs – De nombreuses crèches vivantes en Italie

Pendant l'Avent, Aleteia vous fait découvrir les traditions de Noël du monde entier.

Noël ailleurs – De nombreuses crèches vivantes en Italie

© Wikipedia

Si le temps de Noël débute vraiment le 8 décembre en Italie, la fête de Noël proprement dite dure trois jours, du 24 au 26 décembre. Les églises sont pleines pour la messe du 24 au soir et il y a encore beaucoup de monde pour assister à celle du 25 au matin. Au cœur d’une période où les écoles sont en général fermées (du 20 décembre au 7 janvier), Noël est par excellence la fête des enfants et de la famille même si la façon de la vivre diffère suivant les régions d’Italie.

L’immacolata Concezione

Le 8 décembre est férié en Italie. En ce jour de la fête de l’Immaculée Conception (Immacolata Concezione) les familles dressent leur sapin de Noël et décorent la maison. La crèche de la Nativité, créée pour la première fois dit-on par saint François d’Assise en 1223, prend alors sa place dans presque toutes les maisons. Les crèches familiales se sont développées au XVIIe et XVIIIe siècles, particulièrement du côté de Naples. Dans certaines familles italiennes, on met en place la crèche seulement neuf jours avant la naissance du Christ.

Crèches vivantes

En plus de ces crèches de particuliers, de ces musées napolitains qui regorgent de magnifiques crèches anciennes, l’Italie est riche de ses crèches vivantes. Une des particularités du pays est en effet d’avoir de nombreuses crèches vivantes dont les personnages se déplacent dans les rues en rejouant l’histoire de la naissance de Jésus. Pour la joie de tous, ils sont parfois accompagnés par des joueurs de flûte, cornemuse et hautbois qui interprètent des chants traditionnels de Noël.

Veillée de Noël

Le 24 décembre la majorité des personnes ne travaillent pas et les familles préparent le dîner du réveillon qui se fait en famille. De nombreux catholiques assistent à la messe de minuit. À leur retour, ils mangent des plats de poisson (morue ou anguille). La journée du 26 décembre est un jour férié dédié lui-aussi aux retrouvailles familiales. Pour la distribution des cadeaux, tout dépend des régions et des coutumes. Dans certains coins du nord de l’Italie, sainte Lucie, fêtée le 13 décembre, a déjà donné les cadeaux – « les dons de la sainte Lucie » – aux enfants sages et couchés (elle a reçu les lettres écrites le matin même par les enfants). Ailleurs dans le nord, le Gesu Bambino (le Petit Jésus) ou le Babbo Natale (le Père Noël) apportent les cadeaux le 25 décembre, avant que la famille ne se rende à la messe. Enfin, à Rome et en Italie du sud, c’est la Befana – une sorcière âgée, mais très gentille – qui passe par la cheminée et porte les jouets aux enfants sages en se déplaçant sur son balai durant la nuit de l’Épiphanie, le 6 janvier.


En savoir plus sur l’Italie : 

Nom : République d’Italie

Population : 60 795 612 habitants (2015)

Superficie : 301 336 km²

Religions : 91,6% de catholiques ; 6,72% sans religion ; 2,01 de musulmans ; 0,45% d’autres religions


Découvrez également comment est fêtée Noël en Colombie 


Publicité
Publicité