Les Rendez-vous d'Aleteia

5 questions sur la nutrition du sportif

Que manger avant l'effort ? Faut-il boire avant ou après une séance de sport ?

5 questions sur la nutrition du sportif

© Jeshoots

1. Mieux vaut faire du sport le soir pour se défouler de sa journée

VRAI ET FAUX.
Faire du sport le soir permet de vider son stress, certes. Mais c’est le matin que sont sécrétés le cortisol et la dopamine favorisant la dégradation des sucres et des graisses pour une meilleure libération d’énergie et de meilleures performances.

2. Mieux vaut boire avant ou après l’effort pour ne pas être trop lourd

FAUX.
Boire avant l’effort est important pour bien s’hydrater. Boire après l’est aussi pour se réhydrater.
Pour autant il est indispensable de s’hydrater tout au long de votre effort surtout s’il dépasse plus d’une heure.
L’eau permet de bien diluer et d’éliminer les toxines créées au long de votre séance de sport. Cela réduira les crampes et la fatigue musculaire mais aussi diminuera les blessures potentielles.

3. Il faut manger des féculents avant les compétitions

VRAI.
Une alimentation riche en sucres lents (féculents) les jours qui précèdent une compétition est souvent recommandée. Cela permet de bien recharger les réserves de glycogène (sucre) des muscles. Il sera intéressant de faire varier vos repas avec des féculents ou des légumineuses pour un apport optimal en sucres lents et minéraux.

4. Que manger juste avant de faire du sport ?

Manger un gros repas avant de faire du sport risque de vous alourdir l’estomac et la digestion, diminuera vos performances.
Pour autant, manger avant peut être nécessaire avant si votre repas précèdent date de plus de 4 heures. Dans ce cas, mon conseil serait de prendre une collation contenant du fructose (les sucres du fruit : 1 fruit ou 1 compote) et quelques amandes ou fruits oléagineux pour lier l’apport d’énergie à une diffusion progressive.

5. 100 grammes de viande = 100 grammes de protéines

FAUX.
Le groupe d’aliment regroupant la viande, le poisson, les œufs et les abats est le groupe symbolisant les protéines.
S’il y a bien une équivalence protéique moyenne entre 100 grammes de viande et 100 grammes de poisson, il n’y a pas 100% de protéine dans ces aliments.
En moyenne, 100 grammes apporte 20 grammes de protéines animales.
Pour information, 20 grammes de protéines seront aussi apportées par environ 250 grammes de lentilles cuites (non appertisées).

Publicité
Publicité