Religion

L’évangélisation par Instagram

Quand les catholiques investissent le réseau social le plus inspirant du moment.

L’évangélisation par Instagram

© Pixabay

Avec 500 millions d’utilisateurs dans le monde, le réseau social Instagram a de beaux jours devant lui. Au départ un lieu de partage de photos comme autant d’instantannés de la vie quotidienne, il a vite su conquérir le coeur des photographes professionnels et des bloggueurs, qui en ont changé la donne. Petit à petit, le réseau a évolué du partage de « moments volés » à celui de scènes ultra scénarisées et longuement retouchées pour offrir à ses followers des clichés à haut potentiel inspirant. Des communautés de centaines de milliers d’abonnés se sont formées, attirées par une esthétique de plus en plus léchée.

Contrairement à Facebook, Instagram n’est pas forcément un lieu où l’on suit ses amis. À la manière d’un magazine, on va choisir de s’abonner à un compte dont « l’oeil » et l’approche éditoriale nous séduisent, qu’il s’agisse de capter les bons détails architecturaux, une belle lumière de fin de journée ou des recettes parfaitement photographiées.

Quelques comptes ont su saisir le potentiel d’évangélisation d’un tel média. Au même titre qu’un coucher de soleil peut émouvoir, pourquoi ne pas saisir les détails de la vie quotidienne dans un monastère ou la beauté délicate du Saint-Sacrement ? Une démarche de foi ne peut qu’avoir sa place au sein d’un réseau social dont la contemplation est la raison d’être. Tour d’horizon de quelques pépites repérées par Aleteia US.

SPOKEN BRIDE

Sur un réseau aussi lifestyle qu’Instagram, le mariage inspire et fait rêver. Et si l’on sortait deux secondes de la frénésie pièce montée / essayages de robe et faires-part pour se recentrer sur l’essentiel ? Avec près de 1500 abonnés, Spoken Bride est à l’origine un blog catholique qui s’adresse aux futures et aux jeunes mariées avec une accroche plutôt percutante : « Découvrez la beauté du sacré ». Tout de même orienté business, il a pour but de mettre en relation de futures mariées et leurs prestataires, avec un accent particulier mis sur la photo de mariage. Un beau sentiment d’authenticité se dégage de ce compte Instagram, qui met en scène les moments de complicité de jeunes mariés, de la liturgie et des citations inspirantes.

FATHER JASON SMITH, JC

Ou la preuve qu’un prêtre peut devenir ce qu’on appelle un « influencer ». Doté d’une communauté de 14 500 abonnés, le prêtre missionnaire New Yorkais Jason Smith décrit ainsi son compte : « Un simple prêtre, un iphone, et tout un monde de foi, de grâce et de beauté à partager ». Interrogé sur sa perception du réseau social Instagram, il nous partage sa vision : « Instagram, et par extension tous les réseaux sociaux, c’est l’endroit où l’ensemble du monde moderne se rassemble, un peu comme un genre de Times Square virtuel. Twitter saisi l’intensité des conversations autour de vous, Youtube est une sorte de Broadway, et Instagram, mon préféré, pourrait s’apparenter aux immenses panneaux lumineux saturés d’image qui défilent au dessus de vous. L’avantage des réseaux sociaux, c’est que tout un chacun peut partager un verset, une vidéo ou une image, et si le contenu est vraiment bon, il sera entendu, lu ou vu par des milliers de personnes. Il me semble que c’est une opportunité particulièrement enthousiasmante pour évangéliser. J’essaye donc de proposer des images qui ouvrent les yeux des gens à la beauté de la foi catholique. Dostoïevski a écrit que “la beauté peut sauver le monde” et il me semble que c’est très juste. Grâce à mon iphone, je peux prendre une photo dès que je vois quelque chose qui me touche, et la partager sur le Times Square virtuel qu’est Instagram pour que n’importe quel passant la voit. »

MONKS OF VINA

Des moines sur le digital, ça vous paraît antinomique ? C’est pourtant le pari de ces moines cisterciens de l’abbaye de New Clairvaux en Californie. Dans leur galerie, on découvre de vrais moments volés de la vie en communauté et l’on a soudain l’impression d’être une petite souris dans les coulisses de cette vie rythmée par la prière. Les citations de saints qui accompagnent les visuels sont particulièrement inspirantes et offrent un émouvant aperçu de la spiritualité de cet ordre.

BLESSED IS SHE

Ce compte a simplement compris tout ce que recherche une femme génération Millenials sur les réseaux sociaux. Au programme, de superbes citations, des mises en scène lifestyle, une belle lumière un peu vintage, et la beauté simple de merveilleux paysages… tout cela au prisme de la foi catholique. La description du profil sonne très juste : « Arrêtez de vous demander si vous allez finir par trouver une communauté de femmes catholiques qui partagent votre état d’esprit. Vous venez de tomber dessus. » Un mot de Jenna Guizar, la fondatrice de ce très joli compte aux 27 000 abonnés : « Nous travaillons dur pour partager de belles images sur notre compte, qui donnent à voir la bonté de de Dieu, créateur et force de toutes choses. Nous voulons partager du beau pour rappeler sans cesse la vérité, sa vérité, qu’il est bon et aimant et souhaite véritablement créer une relation avec chacun de nous ».

SAINT JOHN CANTIUS CHURCH

Et si votre paroisse mettait en scène son quotidien sur Instagram ? C’est en tout cas ce qu’a fait cette église du centre de Chicago. Le père Joshua Caswell gère ce compte Instagram avec un but précis en tête : « si chacune des choses que nous entreprenons provient de notre charisme (la restoration du sacré), cela aide le coeur des hommes à découvrir un sens du sacré et permet une rencontre avec le Christ à travers les trésors que déploie l’église dans l’art, la musique, la liturgie et les sacrements. Un charisme est un cadeau unique pour l’Eglise. C’est vrai que les réseaux sociaux en soi ne pourront jamais être une vraie rencontre avec le Christ, mais si quelqu’un a envie de participer à la liturgie ou de vivre plus profondément un sacrement grâce à eux, alors cela peut permettre une rencontre avec lui. » Tous à vos iphones, c’est votre curé qui va être ravi.

ALETEIA FR

Les comptes catholiques inspirants dans la langue de Molière sont difficiles à débusquer sur Instagram… mais nous apportons modestement notre pierre à l’édifice ! Nous avons choisi pour cela de jouer la carte de l’humour ! Sur notre compte, nous sortons des images de leur contexte en y apposant des phrases au ton décalé, pour vous faire sourire en vous laissant vous y identifier… Sérieux quand il le faut, joyeux presque toujours, notre objectif : balayer le cliché catho = coincé. Ce n’est pas parce qu’on va à la messe qu’on ne sait pas s’amuser ! À partager auprès de vos collègues athés…