BANGLADESH-MYANMAR-REFUGEE-UNREST

Le 26 novembre, des réfugiés lavent le corps du petit Alam, âgé de six mois, avant son enterrement dans un camp de réfugiés à Teknaf au Bangladesh.

La photo du jour – Il avait six mois

Le 26 novembre, des réfugiés lavent le corps du petit Alam, âgé de six mois, avant son enterrement dans un camp de réfugiés à Teknaf au Bangladesh.

La courte vie d’Alam a pris fin dans une tente sombre et déchirée. L’enfant, au corps squelettique, a succombé à une maladie contractée lorsqu’il fuyait la Birmanie. Alam est mort quelques heures après son arrivée dans le camp de réfugiés improvisé à proximité de Teknaf, la porte d’entrée de Cox’s Bazar, une zone côtière pauvre et densément peuplée qui abrite déjà plus de 230 000 réfugiés Rohingyas. © AFP / MUNIR UZ ZAMAN (MUNIR UZ ZAMAN / AFP / Getty Images)