Spiritualité

Noël arrive : participez à la retraite en ligne de l’Avent 2016 !

Le "monastère invisible" vous accompagne pour entrer dans la "vraie joie".

Noël arrive : participez à la retraite en ligne de l’Avent 2016 !

© Donnie Ray Jones

Le monastère invisible est animé par la Fraternité Sainte Croix fondée par Alain et Danielle Noël, tous désignés pour nous aider à rentrer dans ce temps qui précède Noël, fête de la joie par excellence.

« Que votre joie soit parfaite »

Du début jusqu’à la fin de la vie de Jésus la joie est présente. Sa venue est encadrée par la joie, qui l’annonce.

Les anges proclamèrent aux bergers : « Ne craignez pas, car voici que je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera une grande joie pour tout le peuple : aujourd’hui, dans la ville de David, vous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur ».

Et à la fin, au moment où le Christ s’apprête à quitter ce monde, Il déclare : « Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour. Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi, j’ai gardé les commandements de mon Père, et je demeure dans son amour. Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite“.

Pourquoi apprendre à accueillir cette joie ?

Tout événement heureux à venir se prépare, non seulement dans l’attente, mais aussi intérieurement. La quête du bonheur nous dit de courir, celle de la joie nous invite à comprendre.

« Quittons nos vaines joies et entrons dans la joie de Dieu », apostrophait saint Jean de la Croix dans La Montée du Carmel. Comment reconnaître cette vraie joie ? Comment savoir si l’une de nos joies est vaine ? Le carme, devenu docteur de l’Église, donne des conseils sur la manière de faire de la place en nous pour accueillir la joie de Dieu. C’est ce que le couple propose aux retraitants en ligne, à qui ils enverront chaque samedi : un enseignement, trois thèmes de méditation, un enseignement en audio sur Youtube et… une communion de prière avec les frères et sœurs du monastère invisible. Pour cela il suffit de s’inscrire ici.

Par cette démarche, ils souhaitent apprendre à mieux comprendre pourquoi la promesse du Christ se réalise peu, voire pas du tout, dans nos vies. Leur accompagnement en ligne consistera à aider à voir plus clair en nous dans ce qui bloque la venue de cette joie. Une fois ces nœuds défaits, ils nous prépareront à l’accueillir.

La joie n’est pas réservée à la seule période de Noël, ni ne s’achève à la mort, ce n’est que le début, la préparation de l’heureux événement.

Publicité
Publicité