Religion

Le Zambie fête les 125 ans de son évangélisation

Le cardinal Fernando Filoni a fait le déplacement spécialement pour l'occasion.

Le Zambie fête les 125 ans de son évangélisation

Le cardinal Filoni © P. Alexis Ouedraogo

Dans le cadre de sa tournée pastorale en Zambie à l’occasion du 125ème anniversaire de l’évangélisation du pays, le cardinal Fernando Filoni, préfet de la Congrégation pour la Propagation de la Foi, a procédé, ce mercredi 9 novembre 2016, à l’ouverture du National Catholic Forum (Forum National Catholique). La cérémonie s’est déroulée au cours d’une messe célébrée en l’église-cathédrale de l’Enfant-Jésus de Lusaka, en la fête liturgique de la Dédicace de la Basilique du Latran (Rome).

Continuer à intensifier les efforts pour promouvoir l’évangélisation

Discuter de la vie et de la mission de l’Église dans le pays de Julius Nyerere, tel est le but de ce forum qui réunit les évêques, les représentants des associations du clergé, les religieux et les fidèles laïcs. Aussi le cardinal Filoni les a-t-il exhortés en leur prodiguant ces conseils : « Vous êtes au cœur de l’Église. Continuez à intensifier vos efforts pour promouvoir l’action pastorale et l’évangélisation, en exhortant les jeunes à rechercher les idéaux évangéliques », a-t-il affirmé. Poursuivant ses exhortations, le cardinal a laissé entendre « qu’au travers de l’élan missionnaire de l’Esprit Saint, les semences de la foi ont été portées ici, en Zambie, par les Pères Blancs et par les Pères Jésuites. En effet, de petites semences étaient déjà présentes dans la culture des coutumes, de telle manière qu’aujourd’hui, la foi est entrée dans la vie de beaucoup… ».

Affronter les multiples défis 

Il faut dire que, outre ce défi qui consiste à enraciner davantage l’évangile dans les us et coutumes qui contenaient déjà les germes de la foi, les premiers responsables de l’Église-Famille de Dieu en Zambie se doivent d’affronter d’autres défis, que le cardinal préfet de la Congrégation pour la Propagation de la Foi a tenu à leur rappeler : « La faible production agricole due à la sécheresse, le chômage, la pauvreté qui en découle et se trouve ressentie par beaucoup, le terrible fléau du sida et du paludisme ainsi que la lutte visant à surmonter les divisions tribales ». Pour remporter ce défi, il faut, pour lui, la confiance dans le Seigneur qui est plus que nécessaire.

« En la personne de Jésus-Christ, Dieu s’est fait homme et il a habité parmi nous. Dans chaque église catholique du monde, Dieu continue à habiter avec nous sous la forme de la Très Sainte-Eucharistie », a-t-il encore souligné, en formulant ce vœu à l’Église de Zambie : « Dieu s’est fait enfant, pour être proche de nous et susciter une réponse d’amour de notre part. Que la grande œuvre d’évangélisation qui se poursuit de manière efficace, ici en Zambie depuis plus de 125 ans, puisse continuer et attirer la population de cette grande terre à l’amour et à la miséricorde de Dieu avec le Christ comme véritable et seul fondement ».

Publicité
Publicité