ITALY-POPE-ART-VATICAN-MAUPAL

TIZIANA FABI / AFP

Le Pape qui jouait au morpion avec un garde suisse…

Le graffiti n’aura été visible que quelques heures mais suffisament longtemps pour attirer les curieux ! L'artiste italien, Mauro Ballotta, avait dessiné sur l'un de ses murs un magnifique grafitti, un peu à la façon de Banksy, à Borgo Pio, l'un des quartiers les plus visités de Rome. TIZIANA FABI / AFP

La scène n'a pas vraiment plu aux carabinieri !

Il représentait le pape François juché sur un escabeau et jouant au jeu du morpion en cachette, pendant qu’un garde suisse fait le guet. Il a été effacé par les services de la salubrité publique de la ville.


Il y a quelques années, le Saint-Père s’affichait en « Superman » sur un mur de Rome