Religion

Angela Merkel : les Européens doivent avoir « le courage d’être chrétiens, de retourner à l’église, de se replonger dans la Bible »

Voilà une déclaration de la chancelière allemande qui n’a pas marqué les médias français ; il y avait pourtant de quoi.

Angela Merkel : les Européens doivent avoir « le courage d’être chrétiens, de retourner à l’église, de se replonger dans la Bible »

© Lefloid / Youtube

 

La chancelière allemande, fille de pasteur, a en effet exhorté ses compatriotes à aller plus souvent à la messe et à se replonger plus intensément dans la Bible.

Ce sont nos confrères du magazine allemand Pro qui nous l’apprennent : la chancelière allemande participait alors à une discussion publique à l’université de Berne en Suisse au début du mois. Confrontée à une question sur le risque d’une « islamisation » de l’Europe, elle a rappelé que la meilleure réponse était  d’avoir « le courage d’être chrétiens, de savoir susciter le dialogue [avec les musulmans], de retourner à l’église, de se replonger dans la Bible ». Puis elle a rajouté avec regret que « si vous demandez à des  écoliers ce qu’est la Pentecôte, les réponses seront surement très décevantes ».

Une femme du public lui avait en effet demandé comment elle s’y prendrait pour « protéger l’Europe et notre culture de l’islamisation ». Très engagée dans la résolution de la crise des migrants, la chancelière allemande a souhaité montrer que la peur de l’islam ne pourrait en rien contribuer à améliorer la situation. L’arrivée de nombreux réfugiés et des débats que cela crée est d’ailleurs d’après elle l’occasion de « nous pencher un peu plus sur nos propres racines ». Pour dialoguer et parler de soi, il faut en effet déjà se connaître et se comprendre.

Plutôt qu’à se crisper sur leur identité, Angela Merkel invite donc les Européens à retrouver les trésors du christianisme et de leur foi. Ce qu’il s’agit de garder, c’est donc notre foi en Jésus Christ, mort et ressuscité pour nous sauver, une foi qui seule peut faire de nous de réels témoins de l’Amour de Dieu.