Aleteia

Synode : Saint Joseph bientôt nommé Patron universel de la famille ?

© Public Domain
Partager
Commenter

Modèle du mari, du père et tuteur des jeunes, il est aussi un défenseur des droits de la femme et de l’enfant, a déclaré le président de la Conférence épiscopale du Salvador, Mgr Escobar Alas.

Le président de la Conférence épiscopale du Salvador, Mgr José Luis Escobar Alas, a officiellement proposé au Synode que Saint Joseph soit nommé patron universel de la famille : “Plût à Dieu que nous ayons cette grâce, car il est le modèle du mari, du père et le tuteur des jeunes. Mais nous devons aussi le considérer, en ce moment, comme  un défenseur des droits de la femme et des enfants. Lui qui a protégé la Sainte Famille et le Divin Enfant  au moment d’émigrer en Egypte, et de façon constante. Et permettez-moi d’ajouter que Saint Joseph continue de prendre soin de chacune de nos familles”, a expliqué Mgr. Escobar au micro de Radio Vatican.  

Le saint patron des travailleurs
L'archevêque de San Salvador l’a également  répété lors de son intervention durant le Synode extraordinaire des évêques pour la famille : “Sans aucun doute, dans toute l’Eglise  on retrouve cet amour pour Saint Joseph. Il est aussi le patron des travailleurs. Les évêques de mon pays et du peuple de Dieu croient qu'il serait bon que Saint Joseph soit le patron universel de la famille, et c’est ce que nous avons demandé par écrit à tous les évêques, lors de notre participation au Synode ”, a-t-il insisté.  

Le synode, œuvre de l'Esprit Saint
Mgr. Escobar a remercié le Pape pour l'organisation du Synode des évêques, pour “la grande valeur de celui-ci  ” et parce que “le fait d’être ici est une garantie en faveur de l’accompagnement des familles d’Amérique latine  qui souffrent tant de la pauvreté ”.  “Sans aucun doute, il est l’œuvre du Saint Esprit, c’est l’Esprit Saint qui a éclairé le Pape François pour convoquer ce Synode. Je tiens à remercier le Pape d’être toujours au milieu de nous, avec sa grande bonté.”   L’archevêque a également évoqué les familles qui souffrent du fait de la pauvreté et leur a demandé d’avoir la foi, “ d’aller plus loin que le moment qu’elles sont entrain de traverser. Dieu est vie et bonté, qu’elles ne désespèrent pas et gardent l’espérance ”.

Enfin, Mgr. Escobar a conclu en exprimant ses espoirs pour le Synode : “Nous cherchons une solution à cette problématique si difficile au niveau mondial sur cette question de la famille, mais nous sommes très satisfaits et pleins d’espoir. Et je suis sûr que, durant le prochain Synode, nous trouverons des outils précieux pour la pastorale de la famille. ”

Partager
Commenter
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]