International

Mexique : un « Sanctuaire des Martyrs » à la mémoire des Cristeros

En construction à Guadalajara, ce sanctuaire dédiés aux martyrs du Christ pendant la guerre civile de 1926-1929 sera l’un des plus grands du monde.

martyrs sanctuary project (Guadalajara-Mexico) - fr

© DR

26.11.2013

Le Sanctuaire des martyrs du Christ, en construction dans la ville mexicaine de Guadalajara, sera un sanctuaire national pour honorer la mémoire des martyrs mexicains, en particulier ceux qui sont morts au cours de la persécution religieuse de 1926 à 1929 (« Guerre des Cristeros »)».
 
Egalement connue sous le nom de Cristiada, cette guerre (qui n’est pas sans analogie avec la révolte des Vendéens sous la Révolution française) a vu ce dresser ces Cristeros mexicains, dont le cri de guerre était Viva Cristo Rey ! (« Vive le Christ Roi ! »). Ces partisans du Christ (d’où leur nom de Cristeros) souhaitaient défendre l’Église catholique romaine face à l’État mexicain, alors fortement anticatholique, et qui voulait imposer au pays ses lois anticléricales.

Ce sanctuaire a déjà un compte officiel YouTube baptisé « Sanctuaire des Martyrs ». Le but de ce compte est de fournir des informations régulières sur les progrès de la construction du sanctuaire, ainsi que des détails touristiques, notices biographiques, documents d’intérêt sur les saints et bienheureux mexicains de ladite « Route des martyrs ».

Sur le compte YouTube, on trouve  la vidéo qui permet de suivre pas à pas la construction  du sanctuaire, et aussi de plonger dans la vie des martyrs de la Cristiada, tels que Anacleto GonzálezFlores et Miguel Loza Macias, tués en haine de la foi dans cette guerre déclarée à l’Église par Plutarco Elías Calles, président du Mexique de 1924 à 1928.

A ce jour, l’Eglise catholique a reconnu 26 mexicains et mexicaines  comme saints et 24 comme bienheureux, parmi les missionnaires du Japon, du Mexique et martyrs de la persécution religieuse du siècle dernier.

Dans le sanctuaire, dont la construction a commencé sous la direction de l’actuel archevêque et du cardinal émérite de Guadalajara, Juan Sandoval Iniguez, est prévu aussi un lieu destiné à la vénération par le peuple de Dieu de  saints, bienheureux confesseurs, missionnaires et vierges consacrées  
.
Un lieu pour la réflexion, la mémoire et la charité

Le choix de Guadalajara  pour réaliser ce projet du Sanctuaire des martyrs du Christ, s’explique parce que bon nombre des martyrs Cristeros ont vécu dans cette ville ou sont originaires de l’État de Jalisco (où se trouve Guadalajara). Et aussi parce que c’est dans ce diocèse qu’ont été principalement promues la béatification et la canonisation devant le Saint-Siège.

Le Sanctuaire des martyrs du Christ s’étend sur 16 hectares dans le Cerro del Tesoro, un site situé au sommet d’une colline surplombant  la ville de Guadalajara. La construction, qui a débuté officiellement en février 2007, est déjà très avancée.

Le complexe comportera des espaces consacrés à des œuvres caritatives, et  notamment: le siège de la Caritas diocésaine, une clinique de soins  (succursale de l’Hôpital Salud de los Enfermos, qui soigne des personnes pauvres), une école d’infirmières (principalement pour les femmes seules ou mères célibataires, qui ensuite, avec la formation reçue, pourront gagner leur vie) et une hôtellerie pour les pauvres et assister les pèlerins.

Le lieu sera équipé en outre de salles destinées à des congrès et assemblées de mouvements laïcs, ainsi que des réunions de congrégations religieuses, vicaires pastoraux, doyennés et paroisses.

L’ensemble du projet du Sanctuaire des martyrs porte sur 185,000 m2 (160,000 m2 pour les toitures). Le Sanctuaire lui-même abritera environ douze mille personnes, mais le grand atrium et l’esplanade pourront accueillir pour des célébrations cinquante mille personnes, ce qui en fera l’un des plus grands sanctuaires du monde.

Site internet du Sanctuaire: http://www.santuariodelosmartiresdecristo.org/

Article traduit de l’édition espagnole de Aleteia par Elisabeth de Lavigne.