Aleteia

Veilleurs : un symbole qui marche !

© DR
Partager
Commenter

Ils sont plusieurs dizaines à avoir pris la route le 10 août pour cette initiative inédite que représente la « grande marche des Veilleurs », qui se terminera le 31 août à Paris.

Jeunes, moins jeunes, retraités… Plus de trois mois après le lancement du grand mouvement de fond né dans la foulée des manifestations contre la loi Taubira, les veilleurs estivaux semblent déterminés : « Si l’on se tait, c’est qu’on est d’accord, il faut continuer parce justement, on ne sera jamais d’accord », explique l’une des marcheuses. Tandis que pour un de ses camarades, « l’avenir nous dira  si on peut la qualifier d’historique, mais c’est une belle initiative d’aller à la rencontre des gens. Ce n’est pas parce qu’une loi est légale qu’elle est légitime, il faut continuer à se battre, toujours de manière pacifique et déterminée ».
 
Partis dans une perspective de rencontre et de dialogue, les Veilleurs ont d’ores et déjà accueilli le 1 août au soir à Chatelaillon le député PS de la Charente et petit-neveu de François Mitterrand Jerôme Lambert. L’itinéraire a été conçu pour favoriser une ouverture la plus large possible à de nouveaux horizons. La marche mènera ainsi les Veilleurs de Rochefort à Paris (l’itinéraire complet ici), avec des étapes de circonstance, au bord des plages comme à l’île  de Ré ou à Pornic,  et des étapes symboliques, comme à Nantes, où ils entendent « susciter la rencontre avec ceux qui défendent les terres agricoles de Notre-Dame des Landes », ou encore en banlieue populaire comme Sartrouville et Bondy, où ils  « écouteront des associations de quartier et passeront du temps avec des enfants qui ne sont pas partis en vacances ». Pour ceux qui souhaiteraient se joindre aux marcheurs, les organisateurs ont publié une liste d’informations.
 
Pour la dernière étape qui joindra les arches de la Défense et des Champs-Elysées, on attend de nombreux Veilleurs. Un point final qui sera surtout un nouveau point de départ symbolique. A la veille de la rentrée de septembre, les organisateurs promettent « un nouvel élan, le commencement d'une saison inédite, riche d'initiatives durables pour l'avenir. »

Voici les lieux précis des veillées à venir de la Marche :
 
12 août : Ile de Ré : plage de la Flotte
13 août : Charron : Place de l'église
14 août : Luçon : Place Sochet des Touches
15 août : La Faute sur Mer : en face du Casino
16 août: La Tranche sur Mer : devant les bâtiments de la base nautique.
17 août : Jard sur Mer : devant la Maison de Georges Clemenceau, boulevard de l’Océan à St-Vincent-sur-Jard
18 août : Les Sables d'Olonne : place du palais de Justice
19 août : Brétignolles sur Mer : La Parée, devant la plage.
20 août : Saint Gilles Croix de Vie : quai du Port Fidèle, au pied de la statue
21 août : Challans : lieu à venir
22 août : Bourgneuf : Place du Marais
23 août : Pornic : la Ria
24 août : Saint Michel Chef Chef : Avenue Ernest Chevrier, côté mer, à Tharon-Plage
25 août : Saint Nazaire : Devant la préfecture
26 août : Paimboeuf : Esplanade des Canons
27 août : Couëron : grande halle Tréfimétaux, quai Emile Paraf
28 août : Nantes : Cour des Cinquante Otages
29 août : Sartrouville : lieu à venir
30 août : Bondy : lieu à venir
31 août : Paris : 17h30 à la Défense / 21h30 place de la Concorde

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]