Aleteia

Manif pour tous : ce qu’elle a changé en profondeur

© DR
Partager
Commenter

En inventant des modes d’action complètement inédits, les anti-mariage gay ont profondément imprimé leur marque dans le paysage social.

Veilleurs, Veilleurs debout, Cache-cache pour tous, Mères Veilleuses, ou encore « Tour de France pour Tous », en attendant la « Grande marche des Veilleurs »… A défaut d’avoir évité la légalisation du mariage homosexuel, les défenseurs du mariage ont inventé une nouvelle forme de contestation, qui intrigue passants et médias, surprend forces de l’ordre et appareil judiciaire… et renouvelle profondément le contexte social.
 
« Ils ne scandent aucun slogan, ne déploient aucune banderole, n’arborent aucun signe de ralliement », note à propos des Veilleurs Le Figaro (1). Il décrit ces anti-mariage gay qui « réinventent la contestation », déclinant à l’envi un nouveau concept, le « militantisme alternatif ». A Lyon, où les « Veilleurs debout » ont frisé la centaine, la télévision locale leur a consacré quelques minutes (2).
 
Face à ces nouveaux modes d’action, auxquels  il faut ajouter  les prises de position des maires, puisque plusieurs d’entre eux ont commencé à invoquer la clause de  conscience, la police et la justice française sont tantôt désorientées tantôt tentées de profiter du flou juridique pour exercer une répression disproportionnée, explique Maître de Beauregard sur famillechretienne.fr (3). Pour lui, le feuilleton judiciaire n’a pas fini de se dérouler.
 
Ce renouvellement profond du mode d’action des défenseurs du mariage et de la dignité humaine aura nécessairement une répercussion sur la suite des événements sociétaux, analyse Gérard Leclerc (4).
 
Observateur chevronné de la société et de l’Eglise depuis plusieurs décennies, l’essayiste parie sur la « difficulté [pour le gouvernement] de légiférer » désormais sur l’euthanasie, après de tels affrontements. « François Hollande et son gouvernement se sont rendus compte que, dans de pareils domaines, on ne violentait pas les consciences sans dégâts importants. Ce n’est pas un secret que nos dirigeants ont été vivement affectés par le mouvement d’opinion puissant qui s’est levé à propos du mariage », écrit-il. « Demain la bataille sera moins inégale, même si elle promet d’être rude. »
 
 
(1)   http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/07/01/01016-20130701ARTFIG00590-mariage-gay-les-anti-reinventent-la-contestation.php
(2)   http://rhone-alpes.france3.fr/emissions/jt-local-1920-grand-lyon
(3)   http://www.famillechretienne.fr/societe/justice/manif-pour-tous-les-rebondissements-judiciaires_t7_s35_d70260.html
(4)   http://www.france-catholique.fr/Une-bataille-societale-moins.html
 

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]